La Machine à démonter le temps - Film (2010)
La Machine à démonter le temps - Film (2010)

Film de Steve Pink Comédie 1 h 41 min 26 mars 2010

Grâce à un jacuzzi, une bande d'amis remonte le temps jusqu'en 1986, la période de leur adolescence...

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film La Machine à démonter le temps torrent



Suite à une pseudo tentative de suicide de l'un d'entre eux, une bande de potes part faire un voyage sur les traces de son passé. Ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'ils vont aussi le faire au sens propre... grâce à un jacuzzi !

Reprenant les classiques de la comédie de potes, Hot Tub Time Machine envoie ses personnages en 1986. Et c'est grâce à cette ambiance, ou plutôt sa caricature, que tient le film. Kodiak Valley dans les années 80 est une véritable parodie et un diaporama du kitsch de ces années-la. L'histoire est simple, les zéros veulent retourner à leur epoque et le scénario mêle filles à moitié nues, communisme, humour de répétition et aussi scatologique, paradoxes temporels grossiers,... pour un résultat étrange, parfois dissonnant mais aussi dynamique et fun !

On retrouve John Cusack égal à lui-même, dans son rôle d'homme moyen (en ce qu'il est le plus normal, une sorte de guide du spectateur), Craig Robinson en "black de service" et surtout Rob Corddry en ami loser, irresponsable et adepte des substances illégales. Et heureusement pour l'ambiance du film, il est là ! C'est d'ailleurs grâce à lui qu'on a droit à une fin jouissive pour tous ceux qui aiment se lâcher malgré des contraintes de respect de l'effet papillon dans les voyages temporels. Mais attention, même ce personnage se repent et devient "sérieux" à la fin... ouf; la morale est respectée ! :o

En bref, c'est une comédie sympa, parfois déjantée et ne se prenant pas au sérieux. Le travail sur les années 80 est intéressant pour son concentré de clichés et son ambiance délirante. C'est pour cette raison que je lui mets un petit coup de cœur. Mais il faut bien reconnaitre que ce n'est objectivement pas un film transcendant.