Prince of Persia : Les Sables du temps - Film (2010)
Prince of Persia : Les Sables du temps - Film (2010)

Film de Mike Newell Action et aventure 1 h 56 min 19 mai 2010

Un prince rebelle est contraint d'unir ses forces avec une mystérieuse princesse pour affronter ensemble les forces du mal et protéger une dague antique capable de libérer les Sables du temps, un don de dieu qui peut inverser le cours du temps et permettre à son possesseur de régner en maître absolu sur le monde.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film Prince of Persia : Les Sables du temps torrent



On ne le voit pas là, mais j'ai pris ma robe d'avocat, révisé mon Cicéron bref, je veux défendre ce film. Si on s'intéresse à sa moyenne, c'est quand même pas reluisant. Les critiques sont souvent assassines : 200M pour ça, fx foireux, jeux d'acteur tout pourri, scènes d'actions foireuses, acteurs pas crédibles en perses, manque d'humour, pas de scénario, scénario trop fouilli, Perse trop petite, ou grande, ou trop désertique et, surtout DISNEY. Ok, je suis en mode combat version Commando avec son quadruple lance roquette, paré à sauter dans l'arène.

Le prix ? on s'en cogne. Depuis quand un film se mesure au poids de dollar ? D'un genre à l'autre, ça ne veut rien dire. Quelle part de merchandising, de droits, de pure pub ? Lorsque je regarde un film, je me demande s'il est bon ou pas, si je passe un bon moment ou pas, mais certainement pas combien a-t-il coûté. En l'occurrence, 200M de budget, c'est juste, mais alors juste, un poil moins qu'Avatar qui est une belle, très belle daube.

Fx foireux ? Franchement, j'ai largement vu pire dans le genre. Là rien de choquant, ça passe même très bien ces décors pixélisés de villes lointaines. La photo est chaude à souhait, RAS.

Scènes d'actions foireuses ? Ok, ce n'est pas le nirvana, mais nous sommes loin des trucs terribles infligés par le dernier Sherlock Holmes. Au moins ici on échappe au surplus de ralentis, on a même une certaine fidélité au support original qui était celui d'un jeu vidéo dans l'approche de certains plans.

Les acteurs .. Ah, la fameuse tête de perse ... au fait, ça ressemble à quoi, un Perse ? "Jake Gyllenhaal et Ben Kingsley ne ressemblent pas à des Perses" "Jake est né au USA, pas crédible pour être un Perse". Ok, pourquoi pas. C'est connu, un Perse c'est un Iranien donc il doit ressembler strictement à Khomeini ou Mahmoud Ahmadinejad. Et puis, tant qu'on y est, dans Invictus Morgan Freeman n'est pas crédible, il ne ressemble pas à un africain du sud car il est né aux states ... Oui, je l'affirme sans sourciller, ce casting ne m'a absolument pas dérangé pour faire ce job. Je dirais même que Jake Gyllenhaal campe un héros très sympa et taquin, que le couple formé avec Gemma Arterton fonctionne à merveille et que Kingsley est très juste.

Manque d'humour ? Ben je suis assez limité mais j'ai apprécié les autruches et leur patron verreux, les dialogues sont corrects et fonctionnent parfaitement pour ce que je suis venu faire : me divertir.

Car au final, qu'avons nous en face de nos mirettes : du F.A.H.G. : Fun Aventure Humour Glace. Un avatar de ces vieux mécanismes des 80's type poursuite du diamant vert, allons-y carrément, Alan Quaterman(série qui est largement pire) et autres Momie dans un style plus récent, ou Pirates des Caraïbes.

Un couple sympa, de l'action, de l'humour, le poil de fantastique, zéro prise de tête, le plaisir de se balader dans l'Orient poussiéreux. Oui, c'est du Disney ; et alors ? Si Disney me pond un commando en nurserie foireux, je dézingue. Si Disney me diverti et satisfait mon quota de plaisir coupable, je prends nom de Zeus.

Dans la veine de la Momie mais un poil en dessous, dans le tempo des Pirates, largement au-dessus des Sherlocks, cette adaptation d'un jeu video dépasse, et de très loin, celles consacrées à Lara Croft. Plaisir coupable ou non, un 7 pour remonter la moyenne (6 faible, 5 fort seraient plus corrects) car j'ai passé un bon moment, tout en décontraction, ma petite glace sur les genoux.