Shokuzai : Celles qui voulaient se souvenir - Film (2013)
Shokuzai : Celles qui voulaient se souvenir - Film (2013)

Film de Kiyoshi Kurosawa Drame 2 h 01 min 29 mai 2013

Dans la cour d’école d’un paisible village japonais, quatre fillettes sont témoins du meurtre d’Emili, leur camarade de classe. Sous le choc, aucune n’est capable de se souvenir de l’assassin. Asako, la mère d’Emili, désespérée de savoir le coupable en liberté, convie les quatre enfants chez elle pour les mettre en garde : si elles ne se rappellent pas du visage du tueur, elles devront faire pénitence toute leur vie. Quinze ans après, que sont-elles devenues ? Sae et Maki veulent se souvenir.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film Shokuzai : Celles qui voulaient se souvenir torrent



Comme il passait sur Arte hier soir et que les critiques semblaient bonnes, je me suis laissée embarquer dans cette "saga" japonaise. L'histoire nous conduit à suivre le destin de 4 jeunes femmes qui, à l'âge de 9 ans, avaient assisté à l'enlèvement de leur amie Emili, qui avait ensuite été assassinée. Les 4 petites n'avaient jamais été capables de se rappeler le visage du tueur au grand désespoir de la mère de la victime, qui les menace de devoir faire pénitence si elles ne retrouvent pas la mémoire.

Je me demandais ce qui pourrait fournir suffisamment de contenu pour 2 volets, cela m'intriguait.

En fait, le film se découpe en 4 chapitres (1 par fille), on les suit chacune 15 ans plus tard, avec en fil rouge, la présence de la mère d'Emili, qui revient comme une mauvaise conscience leur rappeler qu'elles doivent tenir parole et trouver un moyen de payer le prix de leur silence.

J'ai tout aimé dans ce film : son ambiance sombre mais extrêmement esthétique, merveilleusement mise en scène, la tension glaçante qui affleure à chaque moment, la plongée quasi-documentaire dans la société japonaise, où l'on découvre une culture de l'honneur, de l'ordre et de la discipline, à des milliers de kms de notre mentalité française, le jeu impeccable des acteurs, l'originalité de l'histoire et la parfaite maîtrise du scénario....C'est un BIJOU !

Je me réserve, comme une sucrerie dont on ne voudrait pas gâcher le plaisir trop vite, le deuxième volet pour ce soir.... Hâte !