En liberté ! - Film (2018)
En liberté ! - Film (2018)

Film de Pierre Salvadori Comédie et policier 1 h 48 min 31 octobre 2018

Yvonne jeune inspectrice de police, découvre que son mari, le capitaine Santi, héros local tombé au combat, n’était pas le flic courageux et intègre qu’elle croyait mais un véritable ripou. Déterminée à réparer les torts commis par ce dernier, elle va croiser le chemin d’Antoine injustement incarcéré par Santi pendant huit longues années. Une rencontre inattendue et folle qui va dynamiter leurs vies à tous les deux.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film En liberté ! torrent



Pas très fan de Pierre Salvadori ni du casting mais – que voulez-vous – mon entourage m’en a fait de bons retours et ça m’a rendu curieux… Et c’est vrai que, pour le coup, ce « En liberté ! » a quand même quelque-chose pour lui ; quelque-chose qui fait que je l’ai regardé sans déplaisir. Le genre de film qui laisse derrière lui l’emprunte des œuvres sans prétention mais sympathiques. Et je dois bien avouer que pendant un certain temps, j’étais plutôt incapable de dire ce qui me plaisait dans ce film. Je ne trouvais pas l’histoire si enthousiasmante que cela, pas plus que la mise en scène et la narration que je considérais propres mais plutôt convenues. Mais bon justement, ce n’est pas dans sa démarche globale que se trouve l’intérêt de cet « En liberté ! » mais bien davantage dans un ensemble de petites intentions qui, toutes ensemble, forment un tout attachant. Et franchement, ça ne tient à pas grand-chose. D’abord chaque personnage est adorablement ambivalent. Tous sont sympathiques en même temps que contestables dans leur attitude. Mais vu que tout se fait dans un monde où tout est pris à la légère (le deuil, la prison, la tromperie, le double-jeu, la corruption, le sado-masochisme, la prostitution, le meurtre), cela permet d’établir une atmosphère bienveillante où chacun est touchant dans ses vices. Pour moi c’est vraiment la grosse force de ce film ; ça et ses quelques touches de folies disséminées ça et là. Du coup, je me dois de tirer mon chapeau à l’ami Salvadori. Une petite comédie fraiche et humaine comme celle-là, servie qui plus est par des acteurs radieux, ce n’est pas si fréquent que ça, surtout dans le cinéma français.