Harvest Moon 3D : A New Beginning (2013) - Jeu vidéo
Harvest Moon 3D : A New Beginning (2013)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Marvelous AQL et Natsume Nintendo 3DS Simulation 19 octobre 2013

Harvest Moon 3D: A New Beginning se présente comme un jeu de gestion / simulation le plus personnalisable de toute la série.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux Harvest Moon 3D : A New Beginning (2013) torrent



Mes critiques peuvent contenir des spoilers qui seront balisés.

Points positifs - Extrêmement complet - Enormément de choses à faire - Très long et addictif - C’est plutôt mignon, bonne modélisatoin

Points négatifs - Trop répétitif - Trop long à démarrer - Beaucoup de hasard

Avis Un nouvel opus d’Harvest Moon ! Visuellement, ce n’est pas transcendant, c’est assez mignon, coloré, mais ça manque un peu de détails et il n’y a que très peu d’endroits à visiter, du coup on n’a pas une grande variété de décors. Le petit plus étant qu’à chaque saison le décor change. La 3D donne une petite profondeur sympa, surtout que l’on voit des feuilles ou de la neige tomber, on a vraiment une bonne impression de profondeur. Le design des personnages est plutôt réussis, encore mieux lorsqu’on les voit en 2D lors des dialogues. Tous les autres objets ou animaux ou items sont aussi bien modélisés, et ils sont très nombreux, que ce soit les animaux, les poissons, les fruits, les légumes, les fleurs, les matériaux, les outils etc….. Au niveau sonore, c’est assez répétitif, au début on est enchanté par ces petites musiques entraînantes mais comme on va les entendre pendant des heures, au bout d’un moment on baisse le son. Les bruitages sont plutôt pas mal. Le but de tous les Harvest Moon c’est développer un ferme, ici c’est toujours le cas. On va avoir un terrain que l’on pourra aménager comme bon nous semble pour y placer des cultures, des arbres, sa maison, différents endroits de stockage, des habitations pour ses animaux etc…. Plus on avance, plus la ferme grandit. On peut alors faire pousser ses légumes, ses fruits et ses fleurs, chaque type de produit ne pouvant pousser que durant une saison particulière, il va falloir préparer les terrains avec ses outils puis y placer des graines que l’on a acheté dans le magasin du coin, ensuite il va falloir les arroser et les cueillir une fois arrivées à maturation, chaque produit poussant en un temps différents. Plus tard on pourra même utiliser une machine permettant de créer ses propres graines. Chaque légume ayant un rang avec des étoiles, plus on utilise de fertilisant, plus son rang augmente, plus on le vendra plus cher ; il existe d’autres moyens d’augmenter le rang, en gagnant des graines plus rares par exemple, ou en faisant pousser les produits sur des terres plus élevées, ou sur des sols différents etc…. On peut posséder plusieurs types d’animaux (des poules, des moutons, des vaches etc…), ils auront leur propre « habitation » sur notre propriété ; il va falloir les acheter d’abord chez un marchand d’animaux. Il va falloir bien s’occuper d’eux, aller les voir tous les jours, leur parler, les brosser, les faire sortir, les nourrir, nettoyer leur lieu de vie mais aussi récolter ce qu’ils produisent (œuf, laine, lait, miel etc…). Bien s’en occuper permet d’augmenter leur rang, comme ce que l’on fait pousser, les animaux possèdent un rang avec des cœurs, qui augmentent petit à petit, ce qui permet de vendre plus cher leurs produits. Si on s’en occupe mal, le rang peut diminuer. On peut aussi augmenter la qualité des produits en les emmenant dans d’autres pâturages (le sanctuaire) ; mais aussi augmenter le nombre de production en donnant des « treats ». Les rangs étoiles et cœur permettent également de gagner des festivals ; il en existe des tas avec différentes catégories, selon les saisons, on les débloque petit à petit, il existe plusieurs niveaux. Tous nos outils peuvent être améliorés, ce qui permet d’accélérer le travail, par exemple l’arrosoir ne peu arroser qu’une graine à la fois, puis 2, puis 4 etc… en améliorant. On peut se balader dans notre ferme, dans la ville, mais aussi en forêt, à la rivière et en montagne pour récolter pas mal de produits, d’insectes. On peut alors pêcher à certains endroits, mais aussi forer dans la mine pour récolter des pierres et métaux précieux indispensables pour améliorer ou créer outils et bâtiments. Le gros défaut de ce jeu est la répétitivité, on fait toujours la même chose et ce pendant des heures ; au début du jeu cela devient lassant, il faut un bon nombre d’heures de jeu pour commencer à multiplier les activités et la potentialité du soft, ceci est le 2nd défaut du jeu, beaucoup peuvent se lasser au bout de quelques heures pensant que le soft n’est pas assez diversifié, pourtant il y a énormément de choses à faire. Là on est dans du Harvest Moon classique, on développe une ferme, on sème, on récolte, on vend puis on s’agrandit et on recommence, mais il y a tellement d’autres choses à faire. Le 2nd gros fil rouge du jeu c’est le développement de la ville. A côté du travail à la ferme, le maire (ou ex-maire) va vous demander d’améliorer la ville, de construire des bâtiments, de la rendre plus attirante pour que de nouveaux habitants viennent y vivre. Il va alors nous donner différents plans, chacun ayant une liste de chose à faire (construire tel maison, avoir un yak, vendre autant etc….), qu’il va falloir remplir au fur et à mesure. On peut alors aménager la ville comme l’on veut. Il va falloir acheter des plans puis récolter les matériaux qu’il faut pour construire les choses et ensuite on peut les placer en ville. L’aménagement de la ville est assez mal faite, l’écran tactile aurait dû être utilisé pour avoir une vision globale comme une carte pour placer les choses, ici on doit se déplacer avec son personnage, ce qui devient vite embêtant, c’est très mal fait. Construire des maisons permet de faire venir de nouveaux personnages. L’affinité avec les personnages est très importante car elle permet de débloquer certaines choses indispensables pour avancer dans le jeu. D’ailleurs cela peut amener à un mariage, qui est assez difficile à accéder sans guide, puis même à la naissance de son propre enfant. Il existe des tas d’activités annexes mais qui sont importantes comme la cuisine, le coiffeur, la conception de vêtements, les voyages, les différents événements (comme le nouvel an etc…), mais aussi les notes de musiques à trouver qui permettent de débloquer des passages mais aussi des choses importantes comme la mine, les dons à la déesse etc…. Même si l’on pense que le jeu n’a pas de fin, il y a pourtant un moyen d’arriver au générique de fin, il existe même 2 génériques de fin : il faut réussir à finir les plans de reconstruction pour voir le premier et il faut se marier pour le second ; ces 2 buts sont très difficiles à atteindre sans guide ou soluce. Le jeu repose beaucoup sur le hasard ; certains objets sont indispensables pour avancer, or ils sont très rares à trouver et parfois on a qu’une chance par jour de les trouver… Du coup il faut un peu tricher, en sauvegardant à côté de l’endroit où l’on récolte l’objet que l’on cherche, si ce n’est pas le bon, on recharge la sauvegarde et on recommence… C’est le seul moyen pour avoir les objets en un temps correct. Harvest Moon 3D A new beginning est une bonne simulation de fermier-maire qui est assez longue à démarrer mais qui devient vite addictive.