Donkey Kong Country : Tropical Freeze (2014) - Jeu vidéo
Donkey Kong Country : Tropical Freeze (2014)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Retro Studios et Nintendo Nintendo Switch et Wii U Plateforme 14 février 2014

Jeu de plateformes disponible pour la première fois en HD, signant le retour de Dixie dans la famille Kong luttant contre l'envahisseur viking.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux Donkey Kong Country : Tropical Freeze (2014) torrent



Il en a bavé, le pauvre Tropical Freeze ! Dès son annonce, il était condamné par tout un tas de joueurs qui n’attendaient qu’un nouveau Metroïd de la part de Retro Studios. Taxé de trop ressembler au très bon reboot de 2010, cet opus Wii U n’en reste pas moins un jeu de plates-formes absolument phénoménal, balayant la concurrence d’un revers de main. Et pourtant, quelle concurrence !

Le plus gros point fort de ce DKC TF est à mon avis, son gameplay tout simplement génial, qui représente pour moi la perfection pour un jeu de plates-formes. Oui Donkey est pataud, oui le rebond sur les ennemis tant décrié dans l’opus Wii demande un certain temps d’adaptation. Mais une fois cette jouabilité exigeante maîtrisée, le jeu devient absolument jouissif. D’ailleurs, et je dois bien être l’un des seuls à le penser, mais je trouve que jouer avec le combo Wiimote/Nunchuck est un régal et que tout vient très naturellement. Ceci dit, on peut jouer avec toutes les manettes que la Wii U propose donc ce n’est pas un problème pour ceux qui ne le supportaient pas dans l’opus précédent…

Autre aspect ultra-important d’un platformer, le level-design. Et là je suis soufflé, tant celui de ce jeu est ahurissant de méticulosité, le rythme est incroyable, le placement des ennemis sans faille. On sent le jeu pensé pour le speedrun, et Retro a eu la bonne idée d’intégrer des classement en ligne. C’est pas forcément ma tasse de thé, mais certaines courses sont un plaisir à simplement regarder. Les niveaux en eux-mêmes sont tous distincts dans leurs mécanismes et dans leur aspect graphique. Et ils sont nombreux. Et incroyablement dynamiques, mis en scène sans appauvrir le gameplay, bourrés de détails réjouissants. Tout simplement magnifique. A côté de ça, les New Super Mario Bros font presque pitié tant ils sont paresseux.

Et bordel, cette OST ! Je craignais que David Wise échoue à atteindre le niveau des opus SNES, puisqu’il est connu pour faire ses meilleures compositions en faisant cracher les tripes de la console, mais il a réussi. Haut la main. Quasiment chacun de la cinquantaine de niveaux à sa musique propre, musique qui parfois évolue en fonction de l’endroit où on se trouve. Wise aborde un grand nombre de genres musicaux et les composition sont parfois extraordinaires. Ma favorite de l’OST est une piste incroyablement catchy, je vous laisse l’écouter… http://www.youtube.com/watch?v=kEId-ERa0M0

Comme ses aînés, Tropical Freeze n’est pas un jeu très facile… mais on est loin, très loin de quelque chose comme Super Meat Boy, contrairement à ce que rapporte parfois la presse. Le jeu est tout à fait abordable, tant qu’on reste éloigné des diaboliques niveaux « K », au nombre de 6. Le deuxième, surtout, est un parcours du combattant, j’ai perdu une cinquantaine de vies sur ce seul stage… Retro Studios a frappé très, très fort. Bon, par contre ils auraient pu faire un dernier effort en proposant des salles bonus intéressantes. Ici, elles se ressemblent toutes, il faut toujours collecter un certain nombre de bananes dans un temps imparti et ça devient lourd à force, en plus de casser le rythme des niveaux.

Les concept-arts que l’on débloque au fur et à mesure de notre progression montrent eux que Retro aurait pu aller encore plus loin dans la folie des niveaux, je n’ose même pas imaginer ce que ça aurait donné !

Enfin bref je sais pas moi, achetez-le ce jeu, que vous ayez une Wii U ou non, ne serait-ce que pour assurer un nécessaire troisième opus. On a tout de même affaire à ce qui est probablement le meilleur jeu de plates-formes 2D depuis… Donkey Kong Country 2.