Hatoful Boyfriend: Holiday Star - Jeu vidéo
Hatoful Boyfriend: Holiday Star  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Mediatonic et Devolver Digital PlayStation 4 et PC Visual Novel et simulation de rencontre 15 décembre 2015

Suite du jeu d'aventure textuelle dans lequel le joueur subit le destin d'un être humain inscrit dans un lycée de pigeons.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux Hatoful Boyfriend: Holiday Star torrent



Replaçons le contexte : Hatoful Boyfriend était un jeu qui partait sur un gag, celui d'être un jeu de drague entre une femme et de potentiels prétendant, sauf que les prétendant étaient remplacés par des oiseaux. Si l'on suivait toute les routes consistant à séduire chaque volatile, se dévoilait la seconde partie du jeu, nommé Hateful Boyfriend et qui expliquait le background de cet univers où les oiseaux sont devenus l'espèce dominante.

Quelques années plus tard est sortie ce Hatoful Boyfriend : Holiday Star, qui raconte des interquels et quatre nouveaux chapitres racontant de nouvelles aventures, situées durant la période des fêtes de fin d'années (et l'hiver en règle général.) S'il ne change absolument pas la fin de l'histoire originel, et s'il ne revient qu'assez peu sur le background des protagonistes ces histoires prolongent vraiment le plaisir que l'on avait eu sur Hatoful Boyfriend.

Non seulement cela fait plaisir de revoir les personnages que l'on a aimé, mais les chapitres sont chouettes. Moa Hato renouvelle le miracle qu'elle avait réussi avec le premier jeu : si les deux premiers chapitres sont délirants et mettent aussi bien en scène une histoire de saccage de Noël, une parodie de comicket et un hommage à Sailor Moon, la troisième histoire devient tout à coup plus poétique et féérique avant une quatrième histoire bien plus sombre et qui offre sa part de tristesse.

Graphiquement, le jeu propose de nouvelles choses : notamment le troisième qui montre des décors en pastel et en aquarelle ainsi que des petits interludes de contes reprenant un graphisme enfantin. De plus certains nouveaux personnages (notamment Miru et Kaku) s'intègrent pleinement au délire annoncé.

S'il m'avait fallut une dizaine d'heures pour finir le premier jeu, ce DLC le prolonge de sept bonnes heures, d'autant plus qu'il ajoute des petits récits parallèles à l'intrigue notamment une fausse émission des radio.

Loin de dénaturer le premier jeu, Holiday Star encre encore plus ses personnages et nous offre la possibilité de rejouer une dernière fois avec l'univers de Moa Hato. Chapeau.

Jeu fini en 10 heures. 100% des succès débloqués.