Hyouka - Anime (2012)
Hyouka - Anime (2012)

Anime de Yonezawa Honobu Romance, drame, comédie 1 saison (terminée) CTC (JA) 25 min 22 avril 2012

Hôtarô Oreki est lycéen depuis peu, mais ne compte pas transgresser la règle qu'il s'est toujours fixée : en faire le moins possible et ne jamais se faire remarquer. Il reçoit cependant une lettre de sa sœur Tomoka, qui lui demande de rejoindre le Club de Littérature Classique, qui est sur le point de disparaître. Oreki y rencontre alors Eru Chitanda, une demoiselle énergique qui découvre vite le talent naturel du jeune garçon pour résoudre toutes sortes de mystère.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Hyouka torrent



Hyôka est une série produite par le studio Kyôto Animation à qui l'on doit quelques perles du Slice of life (Lucky Star et Clannad) et qui possède une atmosphère toute particulière que l'on retrouve dans Hyôka.

On nous entraine das la vie quotidienne d'un groupe de quatre amis qui tout au long de leur année scolaire se verront confrontés à différentes énigmes et on a déjà là un premier point positif pour la série, on ne tente pas de nous faire croire au groupe de lycéens qui résout des affaires de meurtres ou qui se retrouvent toujours sur des scènes de crimes par hasard non. Ici on a simplement un mystère à résoudre pouvant partir d'une idée, d'un souvenir ou d'un jeu, il n'y a pas de but ultime ni de récompense seulement un besoin insatiable de satisfaire une curiosité typiquement adolescente.

C'est ce que j'aime dans Hyôka, c'est sans prétention, la série ne promet rien d'extravagant juste de la détente bien orchestrée.

Une galerie de personnages attachants, loin des clichés éculés aux quels on pourrait s'attendre après avoir vu les premières minutes de l'anime, parce que la première impression c'est qu'on à faire avec : le blasé, le rigolo, la fille moe et la tsundere. C'est justement là que Hyôka se démarque, chacun des personnages est bien plus subtile, fouillé et intéressant qu'il n'y parait. Les discussions entre Satoshi et Hotarô sont assez profondes, on aborde des sujets comme le talent, la confiance en soi, l'ambition. Surprenant.

Kyoto Animation a la réputation d'avoir des standards graphiques assez élevé et Hyôka ne déroge pas à la règle, c'est beau ! Très beau même. L'animation est fluide en toute circonstance, les couleurs sont éclatantes, on a de beaux décors et un character design assez sympa.

Un autre des points forts de Hyôka c'est son ambiance, calme, sereine, presque poétique. C'est très Japonais que ce soit dans les références, l'ambiance ou l'imagerie. C'est plutôt rafraichissant et apaisant.

Alors bon seulement 7 parce que Hyôka a les défauts de ces qualités, c'est simple peut être un peu trop, certaines énigmes sont bien moins intéressantes que d'autres et on a parfois deviné le twist quelques minutes avant le dénouement ce qui rend très long quelques passages (pour ne pas dire épisodes). On sait très peu de choses sur les personnages en dehors du cadre scolaire, Hotarô vit seul plutôt étrange pour un lycéen, sa soeur dont on ne voit jamais le visage et qui semble toujours savoir plus de choses qu'elle n'en dit. Un peu frustrant.

Voilà, Hyôka c'était sympa, frais et divertissant. Pas forcément à voir car sa simplicité peut rebuter mais se laisse apprécier pour peu qu'on se laisse transporter.