Salt and Sanctuary (2016) - Jeu vidéo
Salt and Sanctuary (2016)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Ska Studios Nintendo Switch, PlayStation 4, PS Vita et 2 autres Action-Aventure et jeu de rôle 15 mars 2016

Salt and Sanctuary est un jeu de plates-formes et action sur PS4, inspiré des jeux Dark Souls et Castlevania. Incluant également un aspect RPG, il vous place dans la peau d'un marin naufragé ayant atterri sur une île isolée après de nombreuses guerres. Le semblant d'espoir restant en ces lieux est symbolisé par les Sanctuaires, des refuges où les voyageurs se réunissent afin de se protéger des dangers extérieurs.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux Salt and Sanctuary (2016) torrent



Salt & Sanctuary est un jeu comme on les aime.

Te voilà embarqué dans une histoire de princesse à sauver insipide au possible, et ton bateau se fait attaquer. Un membre de l'équipage commence à te prévenir...la princesse,...blablabla, avant de se faire pourfendre de haut en bas par un soldat ennemi. Et là en regardant le sang gicler dans tous les sens, tu comprends à quelle sauce tu vas être mangé.

Peu après cet incident, me baladant dans la boucherie qui s'opère à présent dans le navire, et traçant mon chemin à coup d'épée, arrive ce moment fatidique où mon personnage atteint le dessus du navire. J'ai alors le droit à un magnifique "Fuck you, je suis un boss, et ton vrai tutoriel par la même occasion" à la Dark Souls premier du nom. Je bloque, ça passe. Je bloque, pas assez vite, et mon personnage décède sous trois tonne de masse informe. Je me dis que finalement c'est plus un fuck you comme au début de Demon Souls.

Flash, me voilà sur une plage (Path of Exile nous voilà !). Un vieux schnock me demande si je vénère les 3. Je lui réponds que j'emmerde le polythéisme, et me rends dans le sanctuaire tout miteux tout dégueulasse d'à côté...qui se transforme en salle des fêtes royale quand je l'éclaire un peu avec un chandelier pété. Premier feu- ahem pardon -point de contrôle validé donc.

A partir de ce moment j'ai commencé à apprécier le jeu énormément. En me baladant de zones en zones, décapitant ce que je trouve sur mon passage, où me faisant décapiter dans des pièges à la Limbo parce que je ne regarde pas devant moi, les têtes des ennemis volant dans le ciel, leurs tripes tombant au sol, les miennes tombant des plateformes trop fragiles, que d'enjaillement. Ajouté à cela le système de conquête des différents sanctuaires, qui peut se faire notamment par magie avec des petites perles transpar-FUCK IT J'EMPOISONNE L'ARBRE SACRE, JE TUE L'ALCHIMISTE, ET JE POSE LE CHANDELIER ENSANGLANTE SUR CE QUI EN RESTE POUR REVENDIQUER MA CROYANCE !

Bref, de petites mécaniques bien sympathique qui ne sont pas du copié coller d'autres jeux pour le coup (la reprise de l'ambiance sonore de Diablo I/II, du visuel de Dragon's Crown en plus terne, et du système d'âme/point de contrôle des souls est fort bien assimilé au système de compétence et de conquête du jeu). On regrettera seulement l'absence de multijoueur, coopération en réseau local exceptée.

Pour en revenir à l'histoire, après plusieurs boss plus tard nous croiserons le Joker (non pas celui de Batman je vous rassure), qui nous apprendra à utiliser des piliers et des runes pour marcher au plafond-MAIS BORDEL C'EST GRAVITY RUSH CE TRUC C'EST TROP BIEN !-Ce qui permettra d'explorer des zones auparavant inaccessibles dans presque tous les mondes connus jusque là. Franchement chouette comme principe pour le coup, surtout avec le système de téléportation élaboré mis en place (guides, cornes de brume, cloches magiques et j'en passe) qui permet de switcher entre les sanctuaires et les zones. A noter également que vous pourrez choisir quel type de pnj vous souhaitez inviter dans vos différents sanctuaires (à condition de l'avoir conquis, ce qui peut vous réserver des surprises, et même vous supprimer des points de contrôle, donc de régénération de vos potions et de votre point de résurrection entre autres, si vous n'arrivez pas à vaincre les chevaliers et mages défendant leur faction !).

Je recommande ! Valar Morgulis. (oh vous allez crever dans ce jeu croyez-moi)