Resident Evil 0 HD Remaster (2016) - Jeu vidéo
Resident Evil 0 HD Remaster (2016)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Capcom PlayStation 4, Xbox One, PC et 3 autres Aventure 19 janvier 2016

Remaster du survival-horror sorti sur Gamecube en 2002 dans lequel on suit l'histoire de deux protagonistes avant la chute de Racoon City.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux Resident Evil 0 HD Remaster (2016) torrent



Un vrai potentiel gaché que ce resident evil 0.

Bénéficiant du moteur graphique du mythique RE Rebirth et se présentant comme LA préquelle de la saga, qui devait apporter son lots de révélations concernant les évènements antèrieurs à l'arrivée des S.T.A.R.S dans le manoir spencer, resident evil 0 fut une expérience relativement laborieuse à mes yeux malgré quelques qualitées.

Sentiment véritablement contrasté entre le plaisir de retrouver le feeling unique de ce gameplay typiquement survival-horror, d'incarner une rebecca chambers qui gagne clairement en crédibilité avec cette épisode (loin de l'infirmière neuneu du premier opus) accompagné par un billy cohen véritablement badass, de retrouver cette atmosphère angoissante sublimé par de superbes décors et animations (pour l'époque je précise) et entre la frustration intense causé par de nouvelles features de gameplay qui sur le papier apparaissaient véritablement ingénieuse et rafraichissante, mais qui dans les faits alourdissent le gameplay et la progression à un point rarement atteint.

En effet, les devellopeurs ont eu la BRILLANTE idée de supprimer purement et simplement les coffres, où l'on y stockait les objets en trop dans une salle parfaitement safe pour éventuellement les réutiliser par la suite, en lieu et place de cela dans RE0 vous êtes obliger de laisser trainer vos items par terre et de passer un temps fou dans les menues à gérer la logistique avec votre partenaire qui bien sûr **ne partage pas son inventaire avec le personnage que vous dirigez (mais oui bien sûr sinon c'est pas drôle.............ahah), ce qui a pour conséquence (dans mon expérience) de casser le ryhtme du jeu et de multiplier par deux les allers retours qui sont déja bien fréquents dans un survival-horror.

Deuxième fausse bonne idée : le système de "partner zapping", en effet Resident evil 0, 6 ans avant resident evil 5, est un épisode qui se parcours intégralement en coopération avec un autre personnage avec lequel il faudra gérer l'inventaire (comme je l'ai expliqué précédemment), gérer la santé et alterner entre les deux pour résoudre certaines énigmes ou situations, feature qui est là aussi très intéréssante sur le papier et qui pouvait véritablement apporter un vent de fraicheur à une formule qui en 2003 devenait vieillisante (l'orientation TPS de RE4 n'y est pas pour rien) mais qui manette en main ne s'avère pas vraiment concluante à cause d'une IA partenaire complètement à la rue, en mode attaque/équipe, votre partenaire quand il ne met pas TROIS PLOMBES à se rendre compte qu'un zombie approche dans sa direction et se décide ENFIN à tirer, peut avoir également des tendances suicidaires à avancer les bras ouverts vers lui, situation d'autant plus rageante que les objets de soins se font vraiment rare !

Pour finir, je dirais que RE0 fut pour ma part un étrange mélange entre plaisir et frustration, un épisode que le fan peut apprécier sans pour autant lui pardonner ou oublier ses nombreux défauts.

points forts

Le moteur de re rebirth qui fait des merveilles le gameplay "RE old school" Le duo rebecca/billy vraiment attachant Les niveaux du train et du centre de formation umbrella assez inspirés artistiquement Des boss fights plutôt cools (mais en déça des épisodes précédents) Du fan-service bien fichue et des révélations intéréssantes sur deux antagonistes emblématiques de la licence

points faibles

Un combat permanent contre un inventaire riquiqui dù à l'absence de coffre Une difficultée mal équilibré Une IA partenaire complètement débile Un antagoniste principal ridicule Les deux derniers niveaux, très fades visuellement

Ma note est de 6/10