Girls und Panzer - Anime (2012)
Girls und Panzer - Anime (2012)

Anime de Tsutomu Mizushima, Shimada Humikane et Takeshi Nogami Animation et comédie 1 saison (terminée) Tokyo MX 25 min 9 octobre 2012

Dans un monde où le "Sensha-do", l'art militaire d'utiliser des tank, est naturel, Nishizumi Miho une nouvelle élève transférée cherche par dessus tout à l'éviter. Cependant, elle sera convoquée par la présidente du conseil des étudiants qui l'inscrira de force dans son "Sensha-do", avec l'objectif ultime de faire partie de l'équipe de l'école pour le tournoi national de "Sensha-do". Pour aggraver les choses, chaque membre de l'équipe est totalement excentrique.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Girls und Panzer torrent



Girls und Panzer est un anime réalisé par Tsutomu Mizushima et produit par le studio d'animation Actas. Il est diffusé pour la première fois au Japon le 8 octobre 2012. La série comprend 12 épisodes de 24 minutes plus 2 épisodes récapitulatif qui suivent les épisodes 5 et 10. Girls und Panzer a été adapté sous plusieurs forme, que ce soit en manga, OAV, film et jeux vidéo mais ça j'en reparlerai ultérieurement.

Qui un jours n'a pas rêver de voir de jolies lycéennes combattre dans des puissants chars d'assauts issus de la secondes guerre mondial, le tout dans la joie et la bonne humeur. Non ? Vous n'avez jamais rêver de ça, alors c'est moi qui a de drôles de goûts. Bon passons à la présentation de l'histoire.

L'histoire de Girls und Panzer prend place dans un monde uchronie où les dirigeants Japonais (et ceux des autres pays j'imagine) ont décidés d'envoyer leurs étudiants étudier sur d’immenses porte-avions transformés en petit pays qui peuvent naviguer sur les océans. Sur ces navires il y a des villes, des champs, des lacs et même de petites montagnes. Et bien-sûr il y a aussi des gens qui y vivent et ne font pas partie du lycée. Ils sont là et vivent dans les villes où ils crées une activité économique. C'est dans cet univers très intéressent, que nous allons suivre la jeune lycéenne Miho Nishizumi qui vient d'être transférée dans le lycée pour fille Oorai où elle va rapidement se faire deux nouvelles amies Hana Isuzu et Saori Takebe. Puis elles devront se choisir une activité de club, mais le conseil des étudiants annonces que l'école va relancer le club de Sensha-do qui peut se traduire par "l'art militaire de la conduite de tank", un art réservé aux filles qui n'était plus enseigné depuis une vingtaine d'années au lycée Oorai. Miho prend assez mal la nouvelle alors que ses amies semblent assez intéressées par ce nouveau club. La jeune lycéenne ne veut pas intégrer le club de Sensha-do, mais le conseil des étudiants qui semble très intéressé par Miho l'oblige à l’intégrer. Hana Isuzu et Saori Takebe vont aussi rejoindre le club de Sensha-do, mais comme le club est abandonné depuis de très longues années, il va falloir que Miho et ses amies se retroussent les manches et réussissent non seulement à se procurer des Panzers, mais aussi et surtout à formés leurs camarades aux noble art de la conduite de tank. Et voilà Miho embarqué dans des combats de Panzers intenses, où la jeune fille va se faire beaucoup de nouvelles amies grâce au club de Sensha-do, mais le club va aussi la rapprocher de sa famille qui est très lié à l'art des combats de Panzers.

Girls und Panzer peut aux premiers abord faire penser à un petit délire d'un studio d’animation qui cherche juste à nous vendre du fun sans prétention. Alors oui et non, car dans cet anime j'ai pu ressentir bien plus qu'un petit délire entre amis. On ressent dès les premières apparitions des Panzers qu'il y a eu un énorme travail de recherche sur les chars d’assauts et plus particulièrement ceux de la seconde guerre mondial. Que ce soit dans le design des panzers qui est quasi parfaits et fidèle à la réalité, où encore dans le son des canons et des moteurs (son qui m'a rappelé mon service militaire et donné un petit coups de nostalgie, 10 ans déjà) et aussi dans les multiples références et hommages aux personnages historique, événements historiques et à tout ce qui touche aux Panzers en général. Et le développement des personnages n'est pas en reste, car tous les personnages qui apparaissent à l’écran ont une personnalité et un trait de caractère différent, et c'est un petit exploit, car croyez-moi, il y en a beaucoup des personnages dans Girls und Panzer. Bien sûr c'est surtout le personnages de Miho qui est le plus développé, mais ça j'en reviendrais un peu plus tard dans la critique.

Le studio à fait un très bon travail sur les animations des personnages qui on des mouvement très fluides et une animation des visages qui nous fonts très bien comprendre ce qu'ils ressentes. Les Panzers se déplaces avec une grandes fluidités (un peu trop, mais ça j'en reparlerai un peu plus tard) et les impacts des obus rendent très biens. L'univers aussi est très travaillé avec ses gros porte-avions transformés en petits pays et ses différents lycées, le tout dans de jolies paysages. La direction artistique du réalisateur est vraiment réussite et je crois qu'on peut dire qu'il a réussi à crée un univers propre et bien reconnaissable.

Les musiques ne sont pas en restes, le studio Actas à repris plusieurs musiques et chansons de la seconde guerre mondial comme la chanson soviétique Katyusha que je trouve sublime et magnifiquement interprété par les Seiyū Hisako Kanemoto et Sumire Uesaka. J'aime aussi beaucoup le thème du lycée Oorai "Sensha-dō March! Panzer vor!" (que j'écoute souvent avants d’aller travailler) et qui est la seule création original du studio ou encore celui du lycée Kuromorimine qui est une reprise de la célèbre chanson Panzerlied.

Je vais à présent vous parler des combats de Panzer, car c'est vraiment une des plus grosse qualités de l'anime. Je ne vous cache pas que j'ai pris mon pieds dès le tout premier affrontement qui est sensé être un combat d’entraînement. Dès le démarrage des moteurs, les premiers mouvement et les tous premiers coups de canons j'ai pu ressentir la puissance des engins. Personnellement j'ai déjà pu voir des chars d’assauts en mouvement (notamment le char Léopard 2 A4 de l'armée Suisse) et je peux vous dire qu'il y a une sensation de grande puissance qui ce dégage de ces machines de guerre. Et cette sensation de puissance, le studio Actas à parfaitement réussit à la retranscrire à l’écran. Il faut aussi souligner le gros travail sur le son, car que ce soit pour le bruit des moteurs, des canons ou encore des impactent, tout est très réaliste. Les combats sont très intenses et dynamiques, même trop dynamique par rapport à la réalité, car il faut bien comprendre que c'est des chars qui datent de la seconde guerre mondial. À cette époque les ingénieurs (notamment les Allemand) galéraient pour concevoir de moteurs qui permettrait aux Panzers de se mouvoir correctement. Et il ne faut pas oublier la mécanique très complexe et fragile se briserait si ils faisaient les mêmes drifts que dans l'anime. Aujourd’hui les pilotes de chars peuvent faire des mouvement très impressionnant et complexes avec leurs puissantes machines qui disposes d'un moteurs ultra puissant et d'une mécanique moderne, alors qu'à l'époque c'était le tout début des char lourds.

Je sais ce que vous aller me dire, que c'est une œuvre de fiction sur des lycéennes qui fonts des combats de Panzers et qu'il ne faut pas se prendre la tête avec tous ces détailles. Et je vous répondrais que vous avez raisons, mais je tenais à souligner ceci pour mettre en avant le gros travail du studio Actas qui réussis très bien à mélanger le coté réaliste des chars d’assauts avec le côté fun et WTF de l'anime. Girls und Panzer est vraiment très agréable à suivre, avec un univers qui ne demande qu'à être développé (c'est prévu par le studio) des personnages très sympathiques et attachants et des combats qui fonts le café.

Bon à présent je vais vous parler des personnages et j'ai décidé de vous présenter tous les équipages qui sont présents dans l'anime (et il y en a beaucoup) car ça me fais plaisir de le faire. Mais avant je tiens à vous prévenir que je me suis laissé emporté pas la passion et que la partie sur les personnages est vraiment assez longue, car non seulement je vous présente les personnages, mais je fait également une petite présentation pour chaque Panzer. Alors si vous n'avez pas trop le temps (ou l'envie) de lire cette partie de la critique, je tiens déjà à vous remercier d'avoir lu cette première partie et que je ne peux que vous conseiller le visionnage de cette œuvre très sympathique et attachante.

Commençons par le lycée Ooarai, école qui utilise des Panzers qui proviennent de plusieurs pays différents, vu qu'il doivent relancer leurs club Sensha-do après 20 ans d'absence, qu'ils n'ont pas beaucoup de moyens et que leurs anciens chars ont soit été vendus ou laissés à l’abandon.

L'équipage Lotte de mer (Anglerfish Team en vo), l'équipe est dirigée par Miho Nishizumi et possède un Panzer IV Ausf.D, char qui va évoluer au cours de l'amine en Panzer IV Ausf.F2 et enfin en Panzer IV Ausf.H à partir de l'épisode 10. Ce char moyen allemand de la seconde guerre mondial d'environ 25 tonnes allie une excellente maniabilité, une très bonne vitesse et un canon très efficace (du moins sur les versions Ausf.F2 et Ausf.H). Miho sera parfaitement exploiter les grandes qualités de son Panzer, dont la grande maniabilité sera d'une très grande aide face aux chars lourds adverses.

Miho Nishizumi est l'Héroïne principale de Girls und Panzer. C'est une jeune fille qui malgré son apparence de lycéenne toute mignonne possède un vrais leadership, elle est également une excellente stratège, elle sait diriger et motiver ses filles sur le champ de bataille. La jeune lycéenne qui vient d'arriver au lycée Ooarai va se faire de précieuse amies qui seront toujours là pour l'aider et la soutenir. Miho vient d'une grande lignée de pratiquante du Sensha-do et sa famille à même son propre style qui s'appelle "le style Nishizumi". Mais la jeune lycéenne est en froid avec sa famille à cause d'une décision qu'elle a pris lorsque qu'elle combattait sous les couleurs du meilleur lycée, le lycée Kuromorimine (la Forêt-Noir)

lors de la final du championnat national inter-lycée de Sensha-do, Miho a quitté son Panzer pour aller sauver des camarades qui sont tombés avec leurs char dans une rivière. Mais comme le Panzer de Miho était le char principal de l'équipe et qu'il c'est retrouvé momentanément immobilisé et sans défense, il c'est fait détruire par leurs adverses, donnant ainsi la première défaite en final au lycée Kuromorimine en 10 ans.

La jeune fille va grâce à son talent et à sa persévérance mener son lycée ver de grandes victoires et ainsi retrouver grâce aux yeux de sa famille.

Hana Isuzu est la tireuse de l'équipage, c'est une jeune fille douce, calme, très polie et toujours positive. Elle est également très loyal envers ses amies et elle n'hésite pas à prendre leurs défenses, comme lorsque le conseil des élèves à voulue forcer Miho à rejoindre le club de Sensha-do. Hana est très douée dans l'Ikebana, qui peut ce traduire par " la voie des fleurs" ou "l'art de faire vivre les fleur" qui est un art traditionnel Japonnais fondé sur la composition floral. La jeune fille est très habile dans cet art et sa maman veut qu'elle suive le style familial, mais la jeune lycéenne veut suivre sa propre voie et trouver son propre style. Ses meilleures amies et la pratique du Sensha-do vont beaucoup l'aider à trouver ce qui lui manquait pour établir son propre style. Son sang froid et sa très grande précision vont beaucoup aider l'équipage sur le champ de bataille, elle deviendra une excellente tireuse.

Saori Takebe est l'opératrice radio de l'équipage, c'est une jeune fille très jovial et enthousiasme. La jeune fille est très attentionnée envers ses amies et les lycéennes de premières années du club de Sensha-do qu'elle a un peu pris sous son aile. Saori semble aussi très attachée à Mako, elle va par exemple souvent essayer de la sortir du lit (Mako a des problèmes artérielles qui la font souvent dormir profondément) et l'aider à avoir ses points de présence pour compenser toutes les fois où elle est arrivée en retard. Saori crois aussi qu'elle est très populaire auprès des garçons et qu'ils s'intéressent beaucoup à elle, alors qu'ils lui disent simplement "bonjour" ou "comment ça va" ce qui donne des scènes très sympathiques et drôles.

Yukari Akiyama est la chargeuse (n'y voyez aucun mauvais jeu de mot de ma part) de l'équipage, c'est une grande passionnée des Panzers qui n'avais pas d'amies avant de rencontré Miho, Saori, Hana et Mako. La jeune fille connaît énormément de choses sur les Panzers, mais aussi sur les différents clubs de Sensha-do et leurs membres, ce qui aidera beaucoup Miho dans l'élaboration de ses plans de batailles. Yukari est une fille très enjoué et débordante de bonnes intentions. Elle n'hésitera pas à infiltrer le lycée Saunders pour recueillir de précieuses informations sur la composition de l'équipe pour les quarts de final du championnat inter-lycées (ce passage m'a bien fait marrer).

Mako Reizei est la conductrice du Panzer IV, c'est une jeune fille connue pour sa grande paresse, son caractère apathique et son sang froid à toutes épreuves. L’intégration de Mako à l'équipage c'est fait d'une manière un peu spécial. Alors que l'équipe Lotte de mer fuyait leurs adversaires lors de leurs premier entraînement, elles tombent nez à nez avec Mako qui roupillait au calme au beau milieu du champ de bataille. La raison de la paresse de la jeune lycéennes c'est qu'elle a un problème de tension artérielle qui la rend très nonchalante et flegmatique. Mako est également très intelligente (c'est la première de sa classe) et il lui aura fallu de simplement lire le manuel d'utilisation du Panzer IV pour parfaitement maîtriser la conduite du char, puis elle est devenue une des meilleures conductrices de tout le championnat inter-lycée de Sensha-do. La jeune fille a perdu ses parents quand elle était en primaire et depuis c'est sa grand-mère qui s'occupe d'elle, grand-mère qui malgré son caractère pas facile aime beaucoup sa petit fille. Mais la maladie est venue frapper la petite mamie et Mako ne pense qu'à obtenir son diplôme pour pouvoir retourner chez elle pour s'occuper de sa grand-mère. Ses amies la soutiendrons dans ses moments difficiles et surtout elles mettront toutes en œuvre pour que Mako ne soit plus en retard et rattrape ses points de présence grâce au club de Sensha-do.

L'équipage Tortue. Cette équipe est composée des membres du conseil des étudiants du lycée Ooarai. Elles utilisent un Panzer 38 t (le "38 t" ne désigne pas le poids du chars mais plutôt le nom du char donné par les Tchèques). C'est un char léger crée en 1935 par la Tchécoslovaquie qui rentrera en service en 1939 sous les couleurs allemandes, car aucun des 150 exemplaires commandé par l'armée n'est livré avant l'annexion de la Tchécoslovaquie par le III Reich. Le Panzer 38 t est un char de conception simple, très facile à produire et à entretenir. Devants toutes les qualités du char, les allemands vont l'intégrer au sein de leurs propres armée et même continuer sa production jusqu'en 1942. Le char de l'équipe Tortue va être modifié pour devenir un Jagdpanzer 38(t) aussi surnommer "Hetzer" qui est un chasseur de char léger crées par les allemands. Le Panzer 38 t est un char très rapide et maniable, mais le canon est peu efficace contre les blindés lourds adverses (à moins d'êtres très près de la cible) et il faudra attendre sa modification en Jagdpanzer 38(t) pour qu'il est un canon qui peut rivalisé avec les chars adverses.

Anzu Kadotani est une élève de troisième années du lycée Ooarai et surtout c'est la présidente du conseil des étudiants. C'est une jeune fille qui possède l’apparence d'une petite écolière alors qu'elle est une lycéenne de 17 ans (un ans de plus que Miho) et qui lors du premier épisode nous est apparue comme quelqu'un d'assez froid qui veut obliger Miho à rejoindre le club de Sensha-do. Mais ce n'était qu'une façade car la jeune fille va plus se dévoiler dans les épisodes suivants en se révélant êtres très amical et bienveillante avec ses camarades du club de Sensha-do. Anzu est toujours très gai et souriante et peut se montrer un peu insolente avec ses adversaires. La jeune lycéenne sait garder son calme dans toutes les situations (au contraire de Momo qui laisse souvent ses émotions prendre le dessus) et même être audacieuse en utilisant la très grande mobilité de son Panzer pour rentrer dans les lignes adverses et semer la zizanie. Elle est également une excellente dirigeante qui arrive à gérer efficacement le club Sensha-do et les difficultés rencontrés, le tout dans un style très décontracté. Anzu voit en Miho une excellente leader qui a un don pour le combat de Panzer, alors elle lui confira le commandement et la planification des plans de bataillent du club de Sensha-do pour le championnat inter-lycée. La jeune fille a un attachement très fort pour son lycée et ses deux camarades du conseil des étudiants (Momo et Yuzu) et la je vais un peu spoiler

En faite c'est pour sauver le lycée Ooarai d'une prochaine fermeture que la jeune fille a décidé de relancer le club de Sensha-do. Elle a en effet négocié avec le ministère de l'éducation que si son lycée arrive à remporter le championnat national inter-lycée de Sensha-do il ne sera fermé.

Elle est également très proche de ses camardes qu'elle apprécie beaucoup et a aussi de très bonnes relations avec la majorité des autres lycées qui participes au championnat national inter-lycée de Sensha-do.

Momo Kawashima est une membre du conseil des étudiants où elle est chargée des relation publique et c'est également la chargeuse et tireuse (quand Anzu est en mode paresse à l’arrière du char à manger des chips au patates) de l'équipe Tortue. La jeune fille possède une personnalité assez complexe, car une elle peut être très froide et stricte, puis devenir très agressive, parfois paniquée, au point de devenir hystérique. Mais elle peut aussi se mettre à pleurer quand de très fortes émotions la submerge. Malgré son coté strict la jeune lycéenne est très proche de ses collègues du conseil des étudiants et n'hésite pas donner de sa personne pour aider Anzu dans le sauvetage du lycée Ooarai elle va aussi grandement aider le club en assistant Yuzu dans les taches administratifs .

Yuzu Koyama est membre du conseil des étudiants où elle se charge de toutes les tâches administratifs et elle est également la conductrice de l'équipage Tortue. C'est une jeune fille très gentille et douce (ce qui tranche avec sa meilleure aime Momo) qui n'hésite pas à travailler très dure pour que le club de Sensha-do est le meilleur des équipements. C'est également une excellente conductrice qui arrive parfaitement à maîtriser son petit Panzer et à appliquer les tactiques audacieuse de Miho et les manœuvres culottées de Anzu sur le champ de bataille.

L'équipe Canard. Cette équipe est composée d'anciens membres du club de volley-ball, dont l’objectif est le ressusciter. Elle combattent avec un char moyen japonais le Type 89 I-Go, ce blindé a été produit entre 1932 et 1945 et utilisé durant la seconde guerre mondial par l'armée impérial japonaise contre les armées de l'union soviétique et celles de la république de chine. Le Type 89 I-Go est un Panzer qui possède un très faible blindage et un canon peu efficace contre les char moyen du même type, en effet le canon était surtout utilisé pour briser les fortifications ennemis et non pour combattre les chars adverses. La vitesse n'est pas non plus un de ses points forts, car avec une moyenne de 25 km/h contre 40 km/h pour le Panzer I allemand (notamment utilisé par la république de Chine) et 52 km/h pour le Char BT-7 soviétique il est complètement dépassé ses adversaires. En gros le Type 89 I-Go était déjà obsolète lors de sa conception et lors de la Bataille de Khalkhin Gol qui c'est déroulée en 1939, il était complètement dépassé par les chars soviétique. L'équipe Canard va surtout utiliser leurs char pour faire de la reconnaissance, mener des embuscades (celle de l'épisode 4 contre l'équipe de Saint-Gloria est bien trouvée) et servir de leurre (notamment contre le redoutable lycée Kuromorimine).

Noriko Isobe est une élève de deuxième année du lycée Ooarai et ex-membre du club de volley-ball qu'elle souhaite ressusciter. C'est une jeune fille très déterminée, et dotée d'un excellent sens d'adaptation, sens qui va la sortir elle et ses amies de situations bien compliquées. Elle sait également garder son calme et rassurer son équipe lorsque celle-ci commence à paniquer. Son équipe va être d'une très grande aide dans les plans de Miho, où elles vont souvent jouer un grand rôle dans la victoire du lycée Ooarai.

Taeko Kondou est une élève de première années. Elle est l'opératrice radio de l'équipage et elle souhaite également ressusciter le club de volley-ball. La jeune fille semble être quelqu'un de très sociable et doux qui sait garder son sang froid même dans les situations les plus désespérées.

Shinobu Kawanishi est la conductrice de l'équipe et elle est en première année. C'est une jeune fille très sérieuse et également déterminée à faire revivre son ancien club volley-ball. Shinobu est très intelligente et une excellente conductrice qui est passée maître dans l'art d'évité les tirent adverses. Pour cela elle a une technique bien à elle qui consiste à constamment zigzaguer lorsqu'on lui tire dessus, elle possède également une habilitée à utiliser son char pour harceler et gêner les chars adverses et ainsi faire gagner du temps aux autres Panzer de son lycée.

Akebi Sasaki est en première année au lycée Ooarai et c'est la tireuse de l'équipe. La jolie blonde est une jeune fille très sensible qui peut se mettre à paniquer et pleurer assez facilement. Elle sait assez bien viser, mais la très fiable puissance du canon de son Panzer complique pas mal son travaille. C'est plus les grande qualité de Noriko en t'en que chef de char et le talent de conductrice de Shinobu qui vont jouer un grand rôle dans les victoires du lycée Ooarai.

L'équipe Hippo. Cette équipe est composée de passionnée d'histoire aussi appelé Reki-jo au Japon. Elles utilisent un Sturmgeschütz III Ausf F souvent abrégé StuG III Ausf F, ce chasseur de char allemand est le Panzer le plus puissant du lycée Ooarai jusqu’à l'amélioration du Panzer IV de l'équipe Lotte de mer et l'arrivée du char Tigre modèle Porsche de l'équipe Leopon. D'abord conçu comme véhicule de soutient pour l'infanterie avec un canon court de 75 mm à basse vitesse, le StuG III va rapidement devenir un chasseur de char redoutable avec l'ajout d'un canon long de 75 mm à haut vélocité qui va faire des ravages dans les rangs de l'armée rouge. Ce char possède beaucoup de qualités et était apprécié des équipages allemand. Le StuG III c'est aussi montré très efficace sur le champ de bataille, car avec sa silhouette basse (du fait que le canon est monté dans la caisse d'un Panzer III) il est plus difficile à atteindre lorsqu'on lui tire dessus, il peut être facilement être camouflé pour tendre des embuscades (l'équipage Hippo en fera sa spécialité) et il était également facile à produire et à réparer. Ce char possède aussi quelques défauts comme le fait qu'il est moins maniable qu'un Panzer IV par exemple, vu que le canon est incorporé dans la caisse cela prend du temps pour bien positionné le canon en direction adversaire. Le StuG III n'est donc pas adapté au combats direct avec l’adverse et aux combats rapprochés, mais plus aux embuscades et aux tirs de longues distances.

Erwin de son vrais nom Riko Matsumoto est une élève de deuxième années du lycée Ooarai,elle occupe le rôle de chef de char et d’opératrice radio au sien de l'équipage Hippo. Erwin est également membre du club de Reki-jo et sa spécialité est la seconde guerre mondial. La jeune fille est une grande admiratrice du Generalfeldmarschall Erwin Rommel, au point où elle s'habille avec une casquette militaire très semblable à celle porté par Erwin Rommel, elle porte aussi un blouson qui ressemble à ceux portés par les militaires allemands lors de la seconde guerre mondial. Erwin est une jeune fille très sûr d'elle qui aborde souvent un sourire un peu arrogant, cette grande confiance en soi va lui jouer quelques mauvais tours. Car lors des premiers combats de l’équipe Hippo, elle seront trop confiante, ce qui permettra à leurs adversaires des les mettre hors combats. Mais c'est sans compter sur la science du combats de la jeune lycéenne et de ses coéquipières, qui vont mettre à profit les qualités de leurs Panzer pour le camouflage pour tendres de redoutables embuscades à leurs adversaires.

Caesar de son vrais nom Takako Suzuki est une élève de deuxième années du lycée Ooarai, elle occupe le poste de chargeuse au sein de l'équipage Hippo. Alors que c'est Erwin la commandante de char de l'équipe Hippo, c'est paradoxalement Caesar qui est la leader du club de Reki-jo et c'est également elle qui va aux réunions stratégiques du lycée Ooarai. La jeune fille est une passionnée de l’histoire Romaine et elle aborde fièrement une focale rouge qui est une sorte d’écharpe portées par légionnaires Romains pour protéger leurs cous. Caesar est une jeune fille qui très sûr d'elle qui n'a pas peur d'aller au front et vu qu'elle participe au briefing d'avant match du lycée Ooarai, on peut penser qu'elle est aussi une très bonne stratège.

Saemonza de son vrais nom Kiyomi Sugiyama est une élève de deuxième années du lycée Ooarai, elle est la tireuse de l’équipe Hippo et a la particularité de toujours fermer son œil gauche. Comme le reste de son équipage elle aborde une très grande confiance en soi, cette confiance en soi lui permet de rester assez calme lors des moments chauds contre leurs adversaire et de placer des très bon tirs contre eux. Saemonza est une spécialiste de "L'Époque Sengoku" qui est une période de l'histoire du Japon qui s’étant du milieu du XVe siècle à la fin du XVIe siècle (merci Wikipédia pour le coup, car je ne connais vraiment pas beaucoup cette période de l'histoire du Japon) et la jeune fille porte un bandeau à six cercles qui représente l'emblème du clan Sanada en hommage au célèbre samouraï Sanada Yukimura.

Oryou de son vrais nom Takeko Nogami est une élève de deuxième années du lycée Ooarai, elle est la conductrice de l'équipage Hippo. Elle est la plus calme et posée de l'équipage et aime rester un peu en retrait, mais cela ne l’empêche pas de souvent sourire et d'avoir un tempérament amicale avec ses camarades du lycée Ooarai. La jeune est très passionnée par la période appelée "Bakumatsu" qui marque la fin du Shogunat Tokugawa et le début de l'ère Meiji, période de l'histoire du Japon qui va profondément changer le pays en mettent fin à la politique d'isolement appliquer par le Shogunat et en marquant le début de l'industrialisation du Japon. Oryou porte une Haori qui est un manteau traditionnel Japonais en hommage à Narasaki Ryō qui est une femme qui a vécu sous l'ère Meiji et qui a sauvé la vie de son mari Sakamoto Ryōma d'une tentative d’assassinat, mari qui était un samouraï et politicien qui a joué un rôle dans majeur dans le renversement du shogunat Tokugawa (pas étonnant qu'il est autant d’ennemis). Oryou va surtout utilisé ses talents de conductrice pour mettre son Panzer des endroits improbables pour mener des embuscades très efficaces.

L'équipage Lapin. Cette équipe est composée de six lycéennes de première année et elle combattent abord d'un char moyen M3 Lee. Ce blindé états-uniens était un char de transition réalisé dans l'urgence à partir du char M3 Stuart en attendant l'arrivée M4 Sherman. Il possède deux canon, un de 75 mm situé dans la caisse et un de 37 mm dans tourelle, ce qui lui donne une grande puissance de feu. Mais le M3 Lee possède aussi beaucoup de défauts comme un blindage très léger, un canon principal peu maniable et une silhouette haute qui le rend plus facile à repérer et vulnérable aux tirs adverses. Il exsiste aussi une version britannique du blindé qui s'appelle M3 Grant, où il ont changé la tourelle par une autre beaucoup moins haute. Ce char servit non seulement dans les armées états-uniennes et britanniques, mais aussi aux sein des forces soviétiques dans le cadre du programme Lend-Lease. Ce programme a été mis en place pas les états-unis pour fournir aux pays alliées du matériel militaire en tout genre comme des chars, des camions, des locomotives, des jeeps, des pièces d'artilleries et pleins d'autres choses. Les soviétiques reçoivent également des navires de guerre comme des frégates, mais aussi des matière premières comme des millions de tonnes de carburants, de la nourritures, du tissu, de l'acier, de l'aluminium. Et le char M3 Lee qui faisait parti de cet accord a pu combattre sur le front de l'est face aux Panzer allemand, où il était très peu apprécié des équipages soviétiques. Les filles de l'équipe Lapin qui après des débuts compliqués dans le championnat national inter-lycée de Sensha-do seront utilisé leurs Panzer à bon escient et elle auront des victoires impressionnantes contre des blindés bien plus puissants que le leurs.

Azusa Sawa est une élève de première année du lycée Ooarai et c'est la chef de char de l'équipe Lapin. Elle connue pour sa bienveillance et son coté grande sœur avec ses petites camarades d'équipage. Après leurs premier combat de Sensha-do où elles vont complètement paniquer et abandonner leurs Panzer pour se réfugier dans un arbre, Azusa jura à Miho qu'elles ne s'enfuiront plus et qu'elles respecteront tous ses ordres. Par la suite elle montrera une grande détermination et un sérieux (ce qui tranche avec ses coéquipières plus tête en l'air) ce qui amènera leurs équipages à de grandes victoires contre des adversaires bien plus puissants.

Ayumi Yamagou est une élève de première année du lycée Ooarai, elle occupe le poste de tireuse pour le canon de 75 mm du Panzer de l'équipe Lapin. La jeune fille malgré son physique plus grand et développé que se coéquipières, possède une personnalité très juvénile et insouciante (un peu comme la majorité ses amies de l'équipage Lapin).

Saki Maruyama est une élève de première année du lycée Ooarai, elle est la chargeuse du canon 37 mm. Saki est une jeune fille stoïque qui a souvent le regard perdu dans ses pensée, elle a aussi la particularité de ne presque jamais parlé. La seule fois où elle parle dans l'anime (dans les autres œuvres comme le film, elle parle un peu plus) c'est lorsqu'elle sont aux prises avec un redoutable chasseur de char lourd, le Jagdpanzer Elefant et qu'elle ont réussi à le coincer dans les toutes petites rues d'une ville. Mais leurs canon n'arrive même à égratigner l'arrière du Panzer, c'est alors que Saki repère la trappe pour le chargement des munitions, elle l'indique à ses petites camarades offrent ainsi une énorme victoire à son équipe.

Karina Sakaguchi est une petite élève de première années du lycée Ooarai, elle occupe le poste conductrice au sein de l'équipe Lapin. La jeune lycéenne est une fille plutôt impulsive qui panique souvent lors des situations dangereuses, mais elle comme tout l'équipage elle va prendre de la bouteille et avoir bien plus de détermination. Karina va jouer un très grand rôle dans la victoire de équipage Lapin contre les puissants chasseurs de chars lourds Jagdpanzer Elefant et Jagdpanzer VI aussi appelé Jagdtiger. Et plus particulièrement contre un Jagdtiger,

où l’équipage a réussi à l'attirer dans une petite rue étroite, puis Karina avec son Char qui est bien plus petit que le Panzer allemand va venir le coller sur l'avant, se mettent à l’abri du puissant canon de 128 mm et forçant ainsi le redoutable Jagdtiger à les pousser jusqu’à la sortie de la rue. Mais ce que n'avais pas prévu l'équipage du Panzer allemand c'est qu'à la sortie de la rue il y a un canal d’évacuation d'eau vide, l'équipage Lapin avec leurs petit char réussissent à tourner justes à temps, alors que le très lourds blindé lui tombe et se retrouve sur le toit.

Yuuki Utsugi est une petite élève de première année du lycée Ooarai, est la chargeuse du canon 75 mm et l'opératrice radio de l'équipe Lapin. La jeune lycéenne est une fille très aimable et naïve (elle propose de mettre un pansement sur le canon endommagé de leurs Panzer) elle sera aussi la première à abandonner son panzer lors de leurs premières bataille. Mais elle va comme les autres devenir un peu plus mature et moins paniquer lors des moments chaud.

Aya Oono est une élève de première année du lycée Ooarai, est occupe le poste de tireuse pour le canon de 37 mm du panzer de l'équipe Lapin. La jeune lycéenne est une fille qui souvent de très bonne humeur et joyeuse, elle aime également souvent utilisé sont téléphone portable pour rester en contacte avec ses nombreux amis.

L'équipe Leopon. Cette équipe est composé de membre du club d’automobile qui se sont spécialisés dans la mécanique. Ce sont elles qui ont remis en état de marche tous les Panzers du lycée Ooarai, elles s'occupe aussi de l'entretien et de la réparation (croyez moi, il y a du boulot). Les filles du club d’automobile n'était à la base seulement là pour réparer les Panzers du lycée, mais elles finiront par rejoindre le champ de bataille lors de la final du championnat national inter-lycée de Sensha-do. Lors de l'épisode 7 le club de Sensha-do organise une expédition pour trouver de nouveaux Panzers et elles finissent par tomber sur un char Tigre modèle Porsche en assez mauvais état. Il faudra beaucoup de travaille et de temps aux filles du club d'automobile pour le remettre en état de marche, puis c'est Miho qui propose aux petites mécaniciennes de devenir l'équipage du puissant Panzer. Lors de la conception du char Tigre deux entreprises industrielles (Henschel & Sohn et Porsche) proposèrent un prototype de caisse (la tourelle elle est conçue par l'entreprise Krupp) le modèle Porsche présente plusieurs défauts comme une mécanique plus délicat, les deux moteur avaient tendances à surchauffer (ce qui donne une scène qui m'a bien fait marrer, où les filles testent le Panzer et il prend feu), le char s'enfonce, puis se met à patiner sur les terrains qui sont trop meubles. C'est donc le prototype proposé par l'entreprise Henschel & Sohn qui remporte le contrat, le modèle était de conception plus classique avec un seule moteur, une mécanique plus fiable et un châssis qui tient mieux sur les terrains meubles. Mais 91 châssis Porsche ont quand même été produits (Ferdinand Porsche croyait vraiment qu'il reporterait le contrat et il a vraiment eu du nez sur ce coup-là) et il est décidé de les convertir en chasseur de char, ce qui donne le redoutable Jagdpanzer Elefant. Le char Tigre modèle Porsche est assez reconnaissable par rapport au modèle Henschel avec sa tourelle très en avant sur la caisse et ses chenilles qui plus basses. Les actions de ce Panzer lors de final du championnat national inter-lycée de Sensha-do seront décisives, il sera la plus grosse force de frappe du lycée Ooarai et l'équipage Leopon sera également mettre à profit son énorme blindage.

L'équipe Leopon est composée de Satoko Nakajima qui est la chef de char et l'opératrice radio, Hoshino qui occupe le poste de tireuse, Suzuki qui tient le rôle de chargeuse et Tsuchiya la conductrice (oui j'ai fait plus court car il n'y a pas grand chose de plus à dire à leurs sujets et je viens de me rendre compte que cette critique est en train de devenir très longue).

L'équipe Colvert. Cette équipe est composée de membres du comité de discipline, de la morale publique et de la bienséance, elles sont notamment chargé de veiller à ce que les élèves n'arrivent pas retard aux cours donnés au du lycée Ooarai. L'équipe utilise un char lourd français le B1 bis. Lors de sa livraison en 1938 ce blindé possédait une très bonne puissance de feu et un excellent blindage qui pouvais résister aux panzer allemand de l'époque (les Panzer II et III). Le B1 bis possède également plusieurs défauts qui font qu'il ne sera utilisé par les Allemands lors de la seconde guerre mondial non pas sur le champ de bataille, mais pour écraser les insurrections des civils. Premièrement, il a été conçus avec une vision des années 20 du char d’assaut (char qui devait seulement soutenir l'infanterie), ce qui fait que la répartition de l'équipage n'est absolument pas optimale, le conducteur est également le tireur du canon de 75 mm, le chargeurs qui doit non seulement charger le canon de 75 mm présent dans la caisse, mais également le canon de 47 de mm qui est dans la tourelle canon (ça devait être bien éprouvant) et le chef de char qui normalement doit avoir bonne vision du champs de bataille et être concentré à surveillé l’horizon est également le tireur du canon de 47 mm (ce qui le détourne de son rôle premier). Ce char doit être entretenue très régulièrement sinon il risque de nombreuses pannes, son réservoir est très limité (environs 150 km sur route et encore moins en tout terrain) fait que beaucoup ont été abandonnés à cause des pannes d’essence, et enfin sa faible vitesse et son manque de maniabilité ne faisait que limiter encore plus son champ d'action déjà mince. Après la défaite française face aux allemand, ils ont intégrés dans ce que les allemand appels "Beutepanzer" c'est le nom donnés aux blindés ennemis capturés. Ou ils sont ensuite étudiés et converties selon les besoin de l'armée allemande, par exemple comme char d'instruction pour les nouvel recrues, d'autre furent convertie en redoutable Panzer lance-flamme, certain en obusier de 105 mm et enfin quelques un furent redéployer sans modification. Le B1 bis de l’équipage colvert sera découvert en même temps que le Panzer Tigre modèle Porsche lors de l'épisode 7, et l'équipage Colvert rejoindra le champ de bataille que lors de la demi-final du championnat national inter-lycée de Sensha-do contre le redoutable lycées Pravda.

Midoriko Sono est une élève de troisième années du lycée Ooarai, elle est la présidente du comité de la morale publique et occupe les postes de chef de char, tireuse et chargeuse du canon 47 mm (ça en fait du boulot). La jeune fille est très à cheval sur les règles et la discipline, elle réprime souvent Mako sur pour ses multiples arrivées tardives et n'aime pas qu'on la appelle par son surnom "Sodoko". Mais la jeune lycéenne sera mettre un peu de côté son suivie strique des règles (notamment en suppriment les fiches de retard de Mako) pour le bien de ses camardes et celui du club de Sensha-do.

Moyoko Gotou et une élève de deuxième année du lycée Ooarai, elle est membre du comité de la morale publique et elle occupe les postes de conductrice et de tireuse sur le canon de 75 mm. La jeune fille qui est surnommée Gomoyo pas se camarades est très calme et obéie aux moindres ordres de Midoriko et elle semble avoir adopté le même look que sa présidente.

Nozomi Konparu aussi surnommée Pazomi (j'aime beaucoup ce surnom) est une élève de deuxième année du lycée Ooarai et elle s'occupe non seulement le poste de chargeuse, mais aussi celui de tireuse de remplacement (surtout quand Moyoko conduit et ne peut pas gérer le canon). La jeune lycéenne est également membre du comité de la morale publique, elle semble (contrairement à Midoriko) apprécier son surnom et être la plus calme du trio.

L'équipe Fourmilier. Cette équipe est composée de fans de jeu vidéo (notamment un jeu appelé World of Panzer, vous comprenez la référence) qui ont rejoint le club de Sensha-do juste avant la final du championnat national inter-lycée. L'équipe combat abord d'un char japonais moyen le Type 3 Chi-Nu, découvert par hasard sur un parking près du lycée Ooarai par Miho et l'équipe Lapin . Ce blindé japonais à été développé pour conter les chars ennemis (notamment le M4 Sherman) qui surpassent largement tous les blindés de l'armée japonaise et ce sur à peu près tout les points (blindage, canon, moteurs), mais la production prend du retard et il ne prendra pas part aux combats contre les états-uniens ou les soviétiques. Le Type 3 Chi-Nu offrait enfin un blindé aux japonais capable de rivaliser avec les chars adverses, il possède un canon de 75 mm qui lui permet de perforer les chars M4 Sherman (ce que les chars japonais était incapable de faire jusque-là), il est bien mieux blindé que les précédent chars japonais et possède une bonne vitesse de pointe.

L'équipage Fourmilier est composé de Nekota aussi surnommée Nekonya Qui est la chef de char et l'opératrice radio, de Momoga qui est la conductrice et de Piyotan qui est la fois la tireuse et la chargeuse (normalement il y a cinq membre d'équipage sur ce blindé, donc elles doivent assurer plusieurs postes).

Le collège pour fille de Saint-Gloriana est un lycée située dans la ville de Yokohama, préfecture de Kanagawa au Japon (oui j'ai fait des recherches), c'est un établissement qui s’inspire des traditions britannique comme l'élégance et le raffinement (et non des pubs avec la bière qui coule à flot). L'école est très riche et possède un navire continent deux fois plus grand que celui du lycée Ooarai, mais malgré leurs richesses et leurs grandes traditions dans le Sensha-do, cela fait très longtemps qu'elles non plus remportés le championnat national inter-lycée, car elles sont toujours surpassé par les lycées Kuromorimine et Pravda. Ce lycée utilise principalement des chars Churchill et Matilda Mark II, mais possède également d'autres blindés qui n’apparaissent pas l'anime. Lors de son combat contre le lycée Ooarai, St-Gloria à alignée quatre Matilda Mark II et un Churchill MK.VII. Le thème de l'école est la chanson "The British Grenadiers" chanson qui date du XVII siècle et est utilisé par plusieurs unités de grenadiers de l’armée britannique.

Darjeeling est une élève de troisième année du lycée St-Gloriana, est la commandante en chef du club de Sensha-do. La jeune fille est dotée d'une très grande élégance, aime tout ce qui vient d’Angleterre (même la nourriture et là je dit respect) et elle sait garder son calme même dans des situations stressantes (les fameux flegme british). Darjeeling est également d'une extrême gentillesse et très respectueuse des ses adversaires, elle va par exemple leurs offrir un panier remplit de thé pour montrer son respect envers eux. Sa passion pour le thé est sans limites, car elle en boit quasiment tout le temps (même lors des combats de Panzer) et elle aime aussi sortir des citations de poètes ou d'hommes politique influent. Elle combats avec un chars lourd britannique le Churchill MK.VII, blindé qui est plus un chars de soutient pour l’infanterie qu'un chars de combats. Son épais blindage et son canon de 75 mm en fait néanmoins un char très redoutable, mais sa vitesse est très limitée du au manque de puissance de son moteur, il souffrait également de nombreuses pannes et ennuis mécaniques en tous genre et enfin d'un manque de mobilité. Il y eu plusieurs version du char Churchill avant le MK.VII, mais ce modèle peut êtres considéré comme la version la plus aboutie.

Le lycée Universitaire Sunders est un établissement qui reprend en grande partie la culture états-uniennes. L'école est située dans la ville de Nagasaki (ce qui est osé vu que cette ville a reçu une bombe atomique de la part des américains lors de la seconde guerre mondial), ville elle-même située dans la préfecture de Nagasaki au Japon. Ce lycée à la particularité d'être le plus riche des établissements qui participes au championnat national inter-lycée de Sensha-do, leurs ressources en matérielles est bien souvent supérieur à leurs concurrent. La stratégie de l'école lors des combats de Sensha-do est le surnombre, elle va souvent utilisé le même type de char (le M4 Sherman) pour assaillir un groupe de chars ennemis isolé et ainsi réduire petit à petit le nombre de char adverses. Mais cette méthode de combat peut ce retourner contre elles si leurs adversaires est très bien organisés et possèdes de puissants Panzers (comme les lycées Kuromorimine et Pravda), c'est un peu pour ça que le lycée n'a plus gagné de championnat depuis un bon moment déjà. L'atmosphère de l’école est joyeuse et décontractée, les filles du club de Sensha-do organisent des fêtes pour n'importe quelle raison (j'aime beaucoup cette façon de penser) et elles encouragent souvent les élèves des autres lycée à venir participer aux les festivités. Le lycée Saunders utilise principalement le char moyen états-unien M4 Sherman et ses multiple variantes. Ce blindé produit à plus de 50 000 exemplaires (en prenant en compte toutes ses variantes) est très polyvalent (certain seront équipé d'un lance-flamme) rapide et fiable, il bénéficie aussi de l’écrasante supériorité logistique des états-uniens qui peuvent en produire et en aligner énormément. Même si lors de son premier déploiement sur le front africain en 1942 par les britanniques, il se montre supérieur à la majorité des Panzers allemand (les Panzers II, III et IV de première génération), il va vite être rejoint (notamment par le Panzer IV et son canon de 75 mm) puis dépassé par les nouveaux Panzers allemand comme le Panther et le Tigre. Le M4 Sherman va révéler de nombreuses faiblesses comme un blindage insuffisant face aux puissants canon germanique, une maniabilité compliquée, des difficultés sur les terrains boueux, un canon pas assez puissant pour percer le lourd blindage des ses adversaires et une silhouette très haute qui le rend très visible sur le champ de bataille. L'armée états-unienne va tout au long du conflit essayer de corriger ses défauts et d'améliorer leur blindé, ce donnera plusieurs version de ce char si emblématique de la seconde guerre mondial. Le M4 Sherman sera utilisé par beaucoup de pays pendant le conflit mondial, mais aussi après. Lors de la seconde guerre mondial il sera en dotation notamment dans les armée états-uniennes, britannique, soviétique (qui en reçu plus de 4000 exemplaires dans le cadre du programme Lend-Lease) australienne, canadienne, polonaise et française. L’hymne du lycée Sunders est Battle Hymn of The Republic ou en français L'Hymne de bataille de la République qui est un chant patriotique et religieux américain écrit par Julia Ward Howe en novembre 1861et utilisé pendant la guerre de Sécession par les unionistes.

Kay est une étudiante du lycée Sauders et la commande du club de Sensha-do. La jeune lycéenne possède une personnalité très enjouée et sympathique, elle est très intentionnée avec toute les personnes qu'elle rencontre. Elle aime beaucoup organiser des grandes festivités et faire la fête, rencontrer de nouvelles personnes la rend très heureuse et elle les invités souvent à faire la fête avec elle. Kay est aussi une personne qui à un sens aigu du fair-play et de l’esprit sportif (comme lors de son combat contre le lycée Ooarai, où suite a la tricherie d'Alisa elle décide de ne pas envoyer tout ses chars contre l'équipe de Miho), elle est aussi très peu contrarié quand elle perd un combat (contrairement à la majorité des chefs d'équipes des autres lycées) et semble vouloir juste prendre du plaisir sur le champ de bataille et non gagner à tout prix.

Naomi est une étudiante du lycée Sauders et une excellente tireuse. La jeune lycéenne qui a tendance à toujours mâcher un chewing-gum est toujours d'un grand calme (même dans les situations difficiles) et suit toujours à la lettre les ordres de Kay. Elle utilise un Sherman Firefly (Luciole en français) qui est une variante du M4 Sherman développé par les britanniques qui reçurent des M4 Sherman dans le cadre du programme Lend-Lease. Mais après le déploiement du char en afrique face aux allemand, l'armée britannique s’aperçut qu'il ne soutenait pas la comparaisons avec les Panzers allemand de nouvel génération (Panzer IV, Panther, Tigre) que ce soit en terme de blindage, de puissance de feu ou de mobilité. Elle décide donc de monter un canon plus puissant sur le char, le blindé une fois modifié devient ainsi capable de percer la majorité des Panzer allemands et ce à une de très bonnes distances. Mais le char garde malgré tout les principaux défauts du M4 Sherman comme sa silhouette très haute et son blindage trop mince.

Le lycée pour filles de Pravda est une école située dans la préfecture de Aomori (préfecture la plus au nord de l’île d'Honshu), école qui rependre la culture de l'union soviétique. Le club de Sensha-do est dirigé d'une main de fer par la toute mignonne (oui je la trouver toute choupinette) Katyusha. Car contrairement aux autres clubs de Sensha-do où c'est un conseil des étudiants qui dirige le club, ici c'est Katyusha qui commande à la manière d'une dictatrice en faisant référence aux goulags et mines de Sibérie pour ses punitions (bien-sûr c'est totalement exagéré par la jeune fille pour faire peur à ses subordonnées), mais ses actes et ses punitions sont atténuées par la "maman" Nonna qui est toujours là pour calmer la petite fille. L'école possède une très grande tradition dans le combat de Panzer et a gagné à plusieurs reprises le championnat national inter-lycée de Sensha-do par le passé, mais ses dix dernières années le lycée Pravda à été totalement dominé par l'école Kuromorimine qui a remporté le championnat neuf fois de suite. Et il aura fallu une grosse erreur de la part de l'école Kuromorimine l'année dernière pour que le lycée Pravda remporte de nouveau le championnat. Le lycée Pravda utilise des chars soviétiques comme le T-34-76 modèle de 1943, le T-34-85 modèle de 1944, le JS-2 modèle de 1944 ou encore le KV-2. L’hymne du lycée Pravda est la sublime chanson Katyusha, chanson traditionnel soviétique dont les paroles sont écrites par Mikhaïl Issakovski et la musique par Matveï Blanter en 1938. Dans l'anime la chanson est magnifiquement interprétée par les Seiyū Hisako Kanemoto et Sumire Uesaka.

Katyusha est une étudiante du lycée Pravda et la commandante en chef du club de Sensha-do. La jeune fille est très arrogante et aime prendre le gens de hauts, elle est également très enfantine. Ce trait de sa personnalité est sûrement du à son physique de petite fille alors qu'elle a en vérité 17 ans. Comme sa petite taille la complexe un peu, elle monte souvent sur les épaules de sa "maman" (Nonna) pour prendre les gens de hauts, mais derrière ce petit physique et sa personnalité enfantine, ce cache une excellente commandante qui est capable de mettre au point des tactiques très efficace. Mais son arrogance et son côté enfantin lui font prendre des décisions qui peuvent mettre son équipe en difficulté alors qu'elle domine l'adversaire

comme lors de la demi-final contre le lycée Ooarai où elle réussis à les acculer et les encercler, mais au lieu de porter le coup de grâce elle préfère leurs donner trois heures de temps pour réfléchir à leurs rééditions.

Katyusha est très efficaces sur le champ de bataille, elle aime dominer ses adversaires et les humilier, mais elle possède également un coté plus doux de sa personnalité qui tranche complément avec ce qu'elle montre au combat. Car lorsqu’elle est seule avec Nonna, la jeune lycéenne se comporte comme une fillette qui a besoin qu'on la nourrisse, qu'on lui essuie la bouche, la borde dans son lit et qu'on lui chante une chanson pour qu'elle s'endorme. En faite Katyusha est très dépendante de Nonna, mais elle ne l’avouera jamais. La jeune fille combat à bord du célèbre char de combat moyen de l'armée soviétique le T-34 et plus particulièrement le modèle T-34-85 qui est l'amélioration la plus réussite du blindé. Ce char produit à plus de 80 000 exemplaires (à titre de comparaison les allemands vont produire 9000 Panzer IV, 6000 Panther, 1350 Tigre et environ 500 exemplaires pour le Tigre royal) allie parfaitement un très bon blindage, un canon préformant, une très grande vitesse, une excellente maniabilité, une fiabilité à toute épreuve et une autonomie en carburants assez conséquence. Ce char va être conçue dans le but d'être produit en très grande quantité, ce qui fait que son confort est rudimentaire, mais par contre il est très solide et facile d’entretien. Son blindage peut paraître faible, mais comme il est incliné cela a pour effet d’augmenter le blindage effectif. Le T-34 va évoluer tout au long du conflit, avec les modèles T-34-57, T-34-76 et ses différentes variantes, l'OT-34 (équipé d'un lance-flamme à la place de la mitrailleuse) et enfin le T-34-85 et ses deux variantes de 1943 1944 équipé d'un très bon canon de 85 mm. Pour résumer ce char qui possède une fiabilité à toute épreuve, d'excellente capacité à rouler dans boue (ce qui a beaucoup gêné les allemands lors de leurs attaque en union soviétique) un blindage incliné efficace, une excellente vitesse, une grande maniabilité et enfin un canon très performant, sera un des grands artisans dans la défaite du troisième Reich.

Nonna aussi surnommée le blizzard est une étudiante du lycée Pravda, elle est commandante en second du club de Sensha-do, chef de char et tireuse. La jeune lycéenne possède un caractère très doux et calme, elle est aussi très fidèle à Katyusha et se comporte comme une mère avec la jeune fille. Nonna va débuté la demi-final contre Ooarai avec un char T-34-85 puis sur les ordres de Katyusha elle va basculer sur un IS-2 où elle prendra le poste tireuse, puis elle va montrer qu'elle possède une excellente précision (elle ne manquera qu'un seule tire). Le char IS-2 ou char Joseph Staline est un char de combat soviétique lourd fut développé pour contrer les puissants char Panther et Tigre allemand, mais les premiers modèles nommé IS-1 montreront plusieurs défauts lors de leurs premiers combats au front en février 1944, comme un blindage insuffisant, un canon pas assez puissant et une optique visée moins réactif que celle des allemands. Il est alors produits le IS-2 qui aura un blindage bien plus épais et un nouveau canon bien plus puissant, mais le char était toujours moins rapide de le célèbre Panzer Tigre.

L'Académie pour fille Kuromorimine est une école située dans la ville de Kumamoto, ville elle-même située dans la préfecture de Kumamoto au Japon. L’établissement reprend les traditions et coutumes de l'Allemagne Nazi (oui je sais, c'est chaud dit de cette façon là). L'école excelle dans l'art du combat de Panzer et est reconnue et respectée par les autres Lycées pour cela. Kuromorimine adhère à la doctrine du combat de Panzer depuis plusieurs générations, notamment avec le style Nishizumi, style qui repose sur la discipline, la détermination, l’excellence et du respect des règles, ce qui fait que le lycée est l'école la plus titrée de l’histoire de la ligue national inter-lycée de Sensha-do. Tout tourne autour du club de Sensha-do au lycée Kuromorimine, les étudiants sont fières et admiratif des performances du club et il y règne un environnement strict, rigide et exigent. L'école applique un style de combat qui peut rappeler la fameuse Blitzkrieg appliquée par les forces du troisième Reich lors de la seconde guerre mondial, tactique qui consiste à pénétrer de manière rapide et agressive (et pas de blague, oui je vous vois venir) en formation serré dans le camp ennemi grâce à leurs épais blindages et leurs grandes puissances de feu, pour ensuite refermer leurs formations sur l'adversaire et les achever. Grâce à cette technique qui lui est propre, l'Académie Kuromorimine devient un rouleau compresseur qui écrase tout sur son passage. L'école dispose aussi d'un très grand arsenal qui comprend des chars de combats Tigre, Panther, Panzer III, Tigre II, des chasseurs de chars Jagdtiger, Jagdpanzer Elefant, Jagdpanzer IV, Jagdpanzer V ainsi qu'un char expérimental super-lourd le Maus (ce qui veut dire souris, oui les allemands peuvent avoir de l'humour) je crois que vous aurez compris que ce lycée dispose d'une puissance de feu énorme et bien-sûr il dispose également d'équipages excellemment entraîné. L’hymne de L'Académie pour fille Kuromorimine est la chanson Panzerlied, chanson qui a été crée par un officier allemand nommé Kurt Wiehle en 1933 et qui était chantée par la Wehrmacht (l'armée allemande sous le troisième Reich).

Maho Nishizumi est une élève de troisième année du lycée Kuromorimine, elle est la commandante en chef du club de Sensha-do et la grande sœur de Miho. La jeune lycéenne peut paraître froide et strict aux premiers abords, mais en fait, derrière son apparence sérieuse et rigoureuse ce cache une personne très gentille et respectueuse des autres. Maho aime énormément sa petite sœur, elle fait tout pour préserver Miho de la lourde charge qu'est la reprise du style familial en combat de char, c'est pour ça qu'elle fait tout pour être la meilleure des combattantes et qu'elle reprendre le style "Nishizumi" à la lettre. Elle veut que sa sœur vive sa vie comme elle veut et qu'elle développe son propre style. La jeune fille est non seulement une excellente chef de char qui maîtrise parfaitement toute les caractéristiques de son Panzer, mais elle est également une fine stratège qui peut mettre au points des tactiques très efficaces. Elle utilise un char de combat lourd Allemand, le célèbre Panzerkampfwagen VI Tiger ou tout simplement Tigre. Le développement de ce puissant Panzer à commencé en 1937, deux entreprises industrielles ( Henschel & Sohn et Porsche) proposent un modèle caisse différente, alors que la conception de tourelle est confié à l'entreprise Krupp. Finalement c'est le caisse proposée par Henschel & Sohn qui est choisie et la production est lancée. La Tigre arrivera sur le front en août 1942 et fera des ravages dans les rangs ennemis. En effet ce char lourdement blindé, armée du fameux canon 88 mm dérivé du canon anti-aérien Flak 8,8 cm allemand et d'une excellente optique de visée, n'a pas d'équivalent lors de son arrivée sur le champ de bataillent. Ce redoutable Panzer qui est souvent accompagner de panzer-grenadier afin de se protéger contre l’infanterie, sera utilisé non seulement pour contre les blindés ennemis, mais servira aussi de char de ruptures (rôle qui consiste surtout à détruire les fortifications ennemis), de soutien pour l’infanterie grâce à son canon qui est aussi capable de tirer des obus spécialement conçus pour abattre des fantassins, de fer lance contre des formations de chars ennemis en utilisant la formation en pointe de flèche pour perforer les rangs adverses et également en poste de défense (surtout lors de la fin de la guerre et de l'avancée soviétique). Mais le char possède aussi plusieurs défauts comme une mécanique capricieuse et délicate qui demande beaucoup d'entretien, un moteur très sollicité et qui demande également un suivie régulier, mais qui peut quand même mouvoir le monstre de 56 tonnes correctement avec une vitesse d'environ 40 km/h (ce qui est pas mal pour un char lourd de l'époque), une autonomie en carburant assez courte. Et ce qui est pour moi le plus grand défaut du Tigre, c'est qu'il est produit en très petite quantité, car les allemands vont privilégier la production de char de très grande qualité qui demande une main d’œuvre de qualité, un nombre élevé d'heures de travaille, énormément de Reichsmark et des ressources qui deviennent de plus en plus rares pour l'Allemagne. Alors que les alliés (états-uniens comme soviétiques) vont tout faire pour rationaliser et à optimiser leurs productions pour pouvoirs produire beaucoup plus de char et ainsi noyer les force allemandes sous le nombres. Pour vous donner un exemple, il y eu 1350 chars Tigre produits contre 3500 char IS-2 (son équivalant soviétique), environ 50 000 M4 Sherman états-unien et environs 80 000 T-34 soviétique. Le Tigre restera un des blindés les plus emblématiques de la seconde guerre mondial et aura marqué les alliés avec ses très grandes performances au combat et ses équipages de très grandes qualités.

Erika Itsumi est une étudiante de seconde année au lycée Kuromorimine, elle est la commandante en second du club de Sensha-do et la chef d'équipe d'un char Tigre II. La jeune fille est très arrogante avec ses adversaires et peut piquer une colère quand ça ne ce passe pas comme elle l'avait prévue. Elle n'aime pas beaucoup Miho à cause de l'incident provoqué par la jeune fille lors de la final du championnat national inter-lycée de Sensha-do de l'année dernière et qui a conduit à la défaite du lycée Kuromorimine. La jeune lycéenne va quand même mettre de l'eau dans son vin et essayer de pardonner Miho. Elle est une excellente combattante de Sensha-do qui maîtrise parfaitement son blindé et applique à la lettre le style Nishizumi. Erika combats avec un char Tigre II aussi appelé Tigre Royal, ce puissant char de combat lourd allemand a été conçu pour remplacer le Tigre premier du nom. Comme pour le Tigre deux modèles seront présentés à l'armée allemande, un de Henschel & Sohn et l'autre de Porsche et ce fut le modèle du premier qui remporta la mise. Mais les clinquantes premier exemplaires seront produits avec une tourelle dessinée par Porsche, puis environ 500 exemplaires seront produit avec une nouvelle tourelle avant la destruction des usines de production par l'aviation alliées. Ce char possède un blindage très épais et surtout incliné ce qui a pour effet d’augmenter le blindage effectif, un puissant canon de 88 mm à haut vélocité qui peut percer tout les blindés adverses à de très grandes distance tout en le mettent hors de porté des canons ennemis et une optique de visée très performante. Il était la hantise des alliées qui craignait de le rencontrer préfèrent laisser l'aviation s'en occuper, mais la plus part d'entre eux seront abandonnés par leurs équipages à cause des pannes mécaniques ou du manque de carburant pour faire avancer le monstre. Car le Tigre II possède pas mal de défauts comme une mécanique qui demande beaucoup d'entretien et une logistique très lourde, une autonomie en carburant assez limitée (quand même un peu inférieur aux char M4 Sherman, c'est surtout le manque d'approvisionnement du Reich en carburant qui sera un problème) et un moteur pas assez puissant pour mouvoir correctement les 70 tonnes du bébé. Mais le Panzer restera jusqu’à la fin de la guerre une très grande menace pour les alliés qui préféreront éviter le combat direct avec lui.

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire jusqu'au bout et très à bientôt.