Mario The Lapins Crétins : Kingdom Battle (2017) - Jeu vidéo
Mario   The Lapins Crétins : Kingdom Battle (2017)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Ubisoft Paris, Ubisoft Milan et Ubisoft Entertainment Nintendo Switch Stratégie tour par tour et jeu de rôle 29 août 2017

L'histoire de Rabbids Kingdom Battle prendrait place dans le Royaume Champignon dont la quiétude serait tout d'un coup mise à mal par l'invasion des Lapins Crétins. Comme si cela ne suffisait pas, des versions maléfiques et déformées des Lapins seraient du voyage et deviendraient donc les ennemis du jeu.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux Mario The Lapins Crétins : Kingdom Battle (2017) torrent



Parlons de Mario & les Lapins Crétins : Kingdom Battle !

Les lapins crétins... une bonne trouvaille pour Ubisoft quoi qu'on en dise, leur première apparition avec Rayman était quand même une franche réussite, ce n'était pas un jeu incroyable, mais le mélange était plutôt sympathique et assez rigolo. Par contre... Ubisot oblige, l'apparition des Lapins Crétins était devenu une récurrente a chaque année, un nouveau jeu avec eux... de quoi faire une overdose. J'ai arrêté très rapidement le délire (j'ai dû faire 2 jeux de la licence) puis en 2017 ils reviennent dans l'univers de Mario ! (curiosité x100 avec ce genre de projet). Je me suis donc lancé dans cette aventure en me disant, ça passe ou ça casse ! (Je le dis d'avance, ça passe aussi facilement que dans une actrice por** !)

Le scénario part d'un postulat simple, mais efficace ! Une jeune fille créée un prototype capable d'assembler deux objets pour en créer un unique ! elle semble être une petite fan de l'univers de Mario lorsqu'on aperçoit sa chambre. MAIS ! lorsqu'elle quitte pour faire autre chose, un dysfonctionnement survient et les lapins crétins viennent foutre le bordel avec une machine de lavage à voyager dans le temps X). Ça ne prendra pas de temps avant qu'un Lapin s'empare du prototype pour en faire (malgré lui) une arme destructrice (il peut créer tout ce qu'il veut a partir de deux objets !). C'est tellement con comme introduction, mais ça mérite de faire sourire puis franchement, ça fait pas de mal de revoir leur tronche en jeu, ils sont plutôt bien intégrés au scénario sans être trop chiant sur la longue. Le jeu possède certaines situations (pas beaucoup par contre) qui donne une certaine mise en scène a l'aventure, mais ça reste beaucoup de dialogue entre Beep-0 est les personnages.

On retrouve les grandes têtes de l'univers Mario Bros comme... Mario, Luigi, Peach, Toad & Toadette, etc... on reste dans un casting classique qui fait mouche, car la bouille des personnages reste emblématique de chez Nintendo. Par contre, la particularité des personnages est que chaque grande tête de l'univers Nintendo aura un binôme en lapin crétin qui fait office de caricature. Par exemple, Peach (la vraie) est une Princesse, son binôme en lapin crétin aura donc la manie des Selfie (se prendre soi-même en photo, être énormément narcissique). Le binôme de Mario lui se prendra pour le chef (car Mario est toujours le roi des jeux Nintendo), etc... Une idée qui fonctionne pas mal et qui créer des situations assez drôles par moment ! La modélisation est assez excellente, on reconnaît tout le monde et la gueule des lapins crétins déguisé vaut de l'or x). Le bestiaire quant à lui est composé de Lapins crétins de toute sortent, grand, petit, rapide, mais toujours avec un design atypique. L'humour prône dans ce jeu, ce n'est pas un humour qui donne envie de rire en éclat, mais ça fait sourire par moment et ça fonctionne plutôt bien dans l'ensemble sans jamais exceller. Par contre, déçu des animations... globalement ça fait très jeux d'ancienne génération, pas foufou. Le jeu ne comporte aucun doublage, que du texte (voir du gnagnagnagnagnagnagna, OUAH !). Concernant Bip-oo, je ne l'aime pas vraiment, disons que j'aurais aimé mieux contrôler Mario que cette petite machine qui fait le ménage de façon autonome, IL SE COGNE PARTOUT.

Un défaut aussi concernant le choix des personnages... l'équipe est composé de 3 protagonistes (ce qui est peu), mais Mario est OBLIGATOIRE dans l'équipe... ça donne juste moins de façon pour se créer une équipe "parfaite"... j'aime pas avoir un personnage obligatoire comme ça, j'avais en tête une équipe plus intéressante sans Mario... mais bon.

Mario & Lapins Crétins : Kingdom Battle n'est pas un petit jeu vite fait pour passer le temps, il a tout d'un tactical RPG complet qui ne laisse pas place aux erreurs. Le jeu comporte donc un mode histoire assez classique, on avance dans des environnements diverse et variés pour atteindre un objectif (souvent un boss comme un mini boss) qui donne accès au chapitre suivant. Il y aura des énigmes sur votre route, globalement très simple, car il s'agit surtout de trouver un interrupteur (non pas un générateur, révolution les amis !). Il y aura aussi des niveaux secrets en plus d'avoir un monde "pixel" en mini jeu qui offre des objets pour votre équipe. Une fois un chapitre terminé, le jeu débloque les défis qui porte vachement bien leur nom. Il y a aussi un mode coop en local (pas en ligne...), mais je n'ai pas eu l'occasion de l'essayer.

Maintenant, on va parler d'un point fâcheux de mon point de vue sans tomber dans la mauvaise foi, le gameplay ! Globalement, le gameplay est bon, ça répond bien, le jeu offre un panel de possibilité niveau tactique assez impressionnant (je pensais bien moins) avec des personnages qui possède chacun leur propre style de combat. Chaque personnage peut être augmenter (armes et arbre de compétence) pour devenir plus fort (vie, force, mobilité, etc...). Donc oui, le jeu est complet et offre au joueur un gameplay digne de ce nom, mais pourquoi suis-je déçu ? Simple, je ne pouvais pas jouer avec un clavier, beh oui les gaaarrsss, un tactical (de mon point de vue) est bien plus intéressant et maniable avec une souris. Jouer avec une manette rajoute une lourdeur non-appréciable qui est venu (un tipeu) détériorer mon aventure.

Sinon, l'intelligence artificielle est plutôt intelligente, elle ne laisse aucun répit au joueur et ne laisse pas beaucoup de marge d'erreur, très agressive !

Bon, on commence à le savoir que je suis un mauvais joueur, un handicapé, un pingouin/manchot débilos, OK. Sauf que... bah c'est ça en fait... j'ai trouvé ce jeu difficile 0-0, mais genre, juste dans le mode histoire je dois être mort 15-20 fois, est-ce normal docteur ? Honnêtement, niveau difficulté le jeu est parfait, oui, je l'ai trouvé difficile, mais c'est tellement plus amusant que de rouler sur l'aventure (HEIN HEIN NSMB). Puis le jeu est gentil avec le joueur et offre un mode facile a chaque combat, de quoi passer un niveau trop ardu ^^.

Le jeu propose un codex assez fourni en illustration même si comme dans God of War... on doit débloquer tout ça... alors je n'ai pas tout pu voir (TRISTE).

Un des points forts de ce Mario et Lapins Crétins : Kingdom battle est bien son environnement ! Non, ce n'est pas une aventure dans un monde ouvert, mais bien des niveaux linéaires aux thématiques différentes. On commence dans le monde 1 qui est simplement une forêt pour ensuite aller dans un désert "de glace", etc.. schéma qui se répète sur 4 chapitres en tout et pour tout. Franchement, le jeu est assez beau, les couleurs sont vives et on sent vraiment dans un jeu Nintendo (malgré que ce soit un jeu Ubisoft). La direction artistique est réussie de bout en bout, chaque thématique est agréable à parcourir ! Dans chaque monde, il y aura aussi (en plus des combats) divers objectifs comme des énigmes a la base d'interrupteur qui viennent ponctuer l'aventure hors combats. Il y aura aussi la récolte de pièces rouge (en temps limité comme dans un Mario classique) ou bien des niveaux bonus (style pixel, ou l'on doit faire un défi pour gagner un objet "armes ou autre"). Tout ce qui ne touche pas au combat en soit est très... on va dire moyen, l'exploration n'est pas des plus palpitants, car on ne peut malheureusement pas bouger la caméra partout (4 directions au sol) et les énigmes ne vole franchement pas haut et ne sont pas très intéressante à résoudre (hors quelques-unes un zeste plus travaillé). Maintenant, j'ai dit que j'aime bien la direction artistique et les couleurs certes, par contre... un truc m'a plus que gêner dans l'aventure, le flou d'arrière-plan. Vous savez, je porte des lunettes justement, car sans mes lunettes, je vois flou. Est-ce putain de normal de voir flou même avec mes lunfragnafg afhgagagfa adfk fda.,. fa.g.a....... oui, ça m'énerve de voir cet artifice dégueulasse dans la plupart des jeux consoles actuelle (voir pc parfois non-désactivable). Je veux bien croire les gens de mauvaise foi qui viennent me dire (oui mé link oh la, dans la vré vi ausi tu voi FLOU parfois même avek une bonne vuu oh). Oui, tu as raison jeune imbécile, pourtant, ça se nomme l'effet de focus, si je focus sur les personnages, l'arrière-plan sera flou, si je regarde l'arrière-plan, les personnages seront flou, alors que la... l'arrière-plan est toujours flou mon ami, c'est d'la merde et oui les gaaaarrrssss. Pour revenir plus sérieusement même si c'était sérieux ce que je disais, l'aventure reste hormis ça assez agréable à parcourir grâce à une variété d'environnement qui fait plaisir.

La bande sonore n'égale pas un Mario classique (certains thèmes sont repris comme le château de Mario 64), mais la plupart des musiques collent bien aux situations sans jamais être lourdingue.

Conclusion : concrètement, j'ai bien aimé l'aventure, ce jeu est un excellent tactical RPG qui propose de la difficulté, une aventure assez longue et intéressante à parcourir. Pourtant, le gameplay manette et le flou sont venus ternir mon aventure (ternir seulement, ça ne ruine pas non plus l'intégralité du jeu), mais j'avoue (sans mauvaise foi aucune MR.BOND) que j'aurais aimé faire cette aventure au clavier-souris