The 25th Ward: The Silver Case (2018) - Jeu vidéo
The 25th Ward: The Silver Case (2018)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Grasshopper Manufacture, NIS America et AGM PLAYISM PlayStation 4, PC et Mac Visual Novel 13 mars 2018

La suite palpitante de The Silver Case débarque avec le remake du jeu de SUDA51 intitulé The 25th Ward: The Silver Case. Suivez les indices qui parsèment ce thriller psychologique lugubre et découvrez les sombres secrets que renferme le tout nouveau quartier de la région de Kanto : 25th Ward.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux The 25th Ward: The Silver Case (2018) torrent



Après avoir terminé les 3 arcs principaux de "The 25th Ward" et avoir pu vivre l'expérience complète voici ma review objective sur le jeu.

"The past is not dead."

"The 25th Ward : The Silver Case" est la suite de "The Silver Case" par ghm, le studio de développement de Suda51. C'est un visual-novel ou une aventure textuelle en plusieurs chapitres distincts entre les 3 arcs.

Lorsque j'ai lancé le jeu pour la première fois j'ai eu la gorge nouée, j'étais stressé, je n'avais pas d'attentes (car je sais de quel bois ils se chauffent chez ghm et ne m'attendais pas à être déçu) mais j'avais peur de voir et vivre la fin de cette histoire et du rêve qui l'accompagne.

Alors je me suis lancé, j'ai lancé le premier chapitre de l'arc Correctness et là j'ai vécu comme une renaissance, un reboot, une révélation. C'est le même effet que j'ai eu lors de ma transition de Borderlands à Borderlands 2. Tout était plus lisse, plus fluide, beau et moderne comme la ville dans laquelle l'aventure allait se dérouler___ █

HISTOIRE

Bienvenue dans le 25ème Ward, un micro-état financé et géré par le service postal local. Une série de meurtres a eu lieu dans l'immeuble le plus imposant de la ville et la HCU (Heinous Crime Unit) est sur l'affaire. C'est au protagoniste de délier le vrai du faux, résoudre les énigmes des 3 arcs et faire l'expérience des points de vue différents de l'affaire à laquelle il doit faire face. Les trois arcs suivent logiquement la trame principale du premier épisode là où on l'avait laissée dans les chapitres "White Out" et "HIKARI"_ █

GAMEPLAY

Le gameplay est sensiblement le même que dans le premier jeu, le protagoniste évolue dans un univers constitué de dialogues entre les personnages, de couloirs et d'énigmes à résoudre afin d'avancer dans l'intrigue. Des personnages sont toujours à ses côtés afin de lui donner des indices et des éléments de réponses par rapport à nos questions. La plupart des énigmes sont à base de mots de passe à découvrir, de calculs logiques et de choix de dialogues. Il y aura même de courtes séquences de type "RPG" qui mettent en scène le protagoniste contre des ennemis avec des actions à choisir dans une liste d'options___ █

MUSIQUE ET SON

L'aspect auditif est excellent de l'écran titre au générique de fin. Les remixes d'Akira Yamaoka donnent un aspect moderne et enrobent parfaitement les éléments graphiques et scénaristiques du jeu. Toutes les tracks sont principalement des thèmes ambiants tantôt inquiétants et contemplatifs, tantôt réjouissants et dynamiques___ █

Cependant, tout les personnages n'ont pas de thème à proprement parler, sauf peut-être Shiroyabu, les personnages principaux de l'arc Matchmaker et un personnage clé de l'arc Placebo. Les thèmes mythiques du premier jeu tels que Desktop, Tokio, ont été remplacés par des musiques d'ambiance qui manquent cruellement de personnalité par rapport à leurs personnages. De même certains lieux ont des musiques remixées issues du premier épisode, n'ayant rien à voir avec le lieu en question___ █

Le sound design est aussi très important et omniprésent. Tout les éléments qui proposent une interaction, une animation et un moment clé ont un son original et symbolique. La seule chose qui pourrait déranger, comme dans le premier jeu, est le son de machine à écrire incessant lorsque du texte apparaît à l'écran___ █

GRAPHISMES

Les graphismes sont très beaux selon moi, ils sont simplistes, tout est très esthétique et épuré. Les modèles 3D minimalistes sont recouverts le plus souvent d'un aplat de couleur comme dans Killer7. Le character design très réussi encore une fois et les différences d'ambiance entre les 3 arcs sont très marquées graphiquement. Ce qui joue en faveur de l'ambiance générale du jeu___ █

LES DLC - L'ÉDITION LIMITÉE

L'absence de la track "Matchmaker" dans l'OST est aussi un oubli crucial, c'est l'un des thèmes les plus forts du jeu et accessoirement, mon préféré dans cette série.

L'artbook est très beau, il présente la plupart des personnages principaux, et reprend plusieurs illustrations que l'on peut voir dans des moments "clefs" du jeu. Il contient aussi un spoiler warning sur la deuxième page, donc je vous invite à ne pas le consulter si vous décidez d'acheter le jeu et d'y jouer à moins d'être spoilé sans retour possible___ █

CONCLUSION

Pour moi, ce jeu est une porte ouverte sur le futur et un coup de poker pour ghm, une aventure exceptionnelle et c'est un réel privilège de l'avoir sur PC. Il pose beaucoup de questions sur notre rapport avec les hommes, les femmes, la technologie et les choix éthiques que nous devons faire tout au long de notre vie. Certains passages sont assez métaphysiques et laissés à l'interprétation, mais il y a toujours une explication dans le jeu ou sur le Net (le jeu encourage cela !). La communauté autour de ce jeu est soudée et passionnée, si vous voulez faire partie de l'aventure, alors je vous accueillerais à bras ouverts___ █

"The 25th Ward : The Silver Case" est mon jeu de l'année mais aussi de la décennie (2010), il est vraiment différent du reste des jeux vidéo qui sortent en ce moment et qui sont sortis depuis 20 ans___█

Je le recommande plus que chaudement, et pour moi c'est un 10/10 amplement mérité et sans langue de bois !__ █