Code : Breaker - Anime (2012)
Code : Breaker - Anime (2012)

Anime de Yasuhiro Irie et Akimine Kamijyo Action, animation, drame (terminée) MBS 20 min 7 octobre 2012

Œil pour œil, dent pour dent, combattre le mal par le mal, telle est la fonction des Code:Breaker. Bien décidé à exterminer la vermine, Rei Ôgami est l’un d’entre eux. Il élimine sur ordre ceux qui passent au travers des mailles de la justice en les consumant avec des flammes bleues.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Code : Breaker torrent



Genre- Shonen, action, surnaturel, comédie, drame, fantastique Studio- Kinema Citrus (Tokyo Magnitude 8.0, Black Bullet, Barakamon) Episodes- 13 3 OAV (26 tomes) Diffusion- 2012 Musique- Takayuki Hattori

Résumé- L'héroïne Sakura Sakurakôji, est une lycéenne normale et pratique les arts martiaux. Malgré ses airs normaux, elle à un sens de la justice très fort. Mais un jour en rentrant chez elle, elle aperçoit un type qui brûle un gang grâce à une flamme bleue. Elle va voir mais aucune trace des victimes. Le lendemain (surprise motherfuckers !) un nouvel étudiant est muté dans sa classe et il s'agit de ... oh vous l'avez compris... Il se nomme Rei Ôgami. Il est membre de l'Eden, une organisation gouvernementale qui agit dans l'ombre dont le but est de faire régner la "justice". Pour cela, ses membres sont des Code: Breakers, des êtres dotés de pouvoirs qui ont le droit de tuer pour faire respecter la loi. Ces derniers n'ont pas d'identité et sont libres de faire ce qu'ils veulent (du moment qu'ils respectent les lois). Cependant Ôgami tue et anéantit le mal par le mal. Sakura décide de l'accompagner et le faire changer d'avis, elle rencontrera d'autres Code: Breakers et fera des découvertes surprenantes.

Opening-Ending: Les deux sont bien réalisés et la musique est entraînante et rythmée, je n'ai rien à dire là dessus.

Mon avis: Au début j'ai trouvé ce manga cool et sombre, mais je me suis vite rendu compte que c'est assez répétitif (shoooonen bonjoooouur !! Nan je déconne ! Il existe d'EXCELLENTS Shonens !) Et enfantin surtout à cause de l'héroïne qui est... hum... comment dire... Naïve, cruche, (un peu) inutile et oh, mais c'est une fille ?! Si on faisait du fan-service grâce à ça ?! Ajouter à ça, le héro hyper chiant qui ne comprend rien et qui est là : "égnéééé le mal c'est pas bieeeennn.... je dois le détruire par le maaaalll". Il est pas très lucide... Après les autres persos sont un peu tous clichés, mais ça passe ! De toute façon on oublie leurs noms parce qu'ils n'apparaissent plus à la fin... Le scénario traîne un peu, et parfois du jour au lendemain, y a des choses qui arrivent et toi t'es pas du tout préparé (un peu comme ton réveil le matin). C'est un scénario typique mais pas chiant à lire (ou à regarder). Les combats sont épiques mais souvent, sont perdus d'avance sauf à la dernière minute (un peu comme fairy tail...). Le fait que les méchants soient gentils, ok, mais on a déjà vu ça des millions de fois (même si je trouve que c'est plus complexe, on ne sait pas vraiment où est le mal et le bien...) mais le fait que les gentils soient des gentils "torturés" et qu'ils deviennent méchants... bon ok, les gars, mais c'est redondant à la fin ! L'anime est trop court (lire le manga pour voir la suite), du coup c'est expédié à vitesse grand V. (étant dit, dans le manga ça devient VRAIMENT chiant vers le tome 17 donc...). A chaque chapitre ou nouvel épisode (désolée je ne fais plus la distinction entre les deux), on a une nouvelle révélation hard core qui nous fait changer notre point de vu et ça a un lien en général avec ce qui s'est passé avant le 32 décembre (oui, c'est vrai, promis ! Ce manga part vraiment en vrille...) avec l'apparition de nouveau méchants parce que les méchants d'avant en fait ils sont gentils XD Mais on se lasse vraiment vite ! Et les persos principaux, à la fin, sont tellement over powé qu'ils pourraient détruire la Terre rien qu'en pétant !! C'est dommage, car ce manga avait vraiment du potentiel (si, si j'avoue!). Penchons nous sur les côtés positifs, la réalisation est plutôt cool, et les pouvoirs sont bien gérés et assez différents de ce qu'on trouve normalement. Le chara design est plutôt bien réussi même si je me suis plus attachée aux personnages secondaires qu'aux deux principaux ! Les combats sont beaux et dynamiques ! En résumé, Code: Breaker est un shonen qui aurait pu avoir un bon potentiel mais qui se barre totalement en couille et qui fait un gros fuck à la morale du début (ouais, la justice) en entremêlant intrigues et sous-intrigues et des explications à deux balles pour justifier tout et n'importe quoi. Pour les débutants en manga qui ne savent pas quel est le monde merveilleux du Shonen.