Eiffel - Film (2021)
Eiffel - Film (2021)

Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu'il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film Eiffel torrent



Un film remarquable, dans son inspiration, avec une réalisation toujours soigné, accompagnée d'une multitude de plans qui retranscrivent assez bien l'évolution d'une époque, la transformation d'une Ville, dépourvu d'un certain éclat, mais qui deviendra bientôt cette lumière qui rayonnera partout dans le Monde, tous ces travaux dans ce Paris du 19 eme siècle, c'est une entrée dans un âge moderne, une période Industrielle, l'heure des constructions, d'un Homme, Gustave Eiffel, qu'incarne avec justesse et Talent Romain Duris, une éternelle jeunesse, à la fois colérique et ambitieuse, qui pouvait aussi parfois douter, devant le poids de toutes ces lourdes taches, il construit sa vie comme un entrepreneur, un chef d'entreprise, proche de ses ouvriers, un Ingénieur aux qualités reconnues, qui ne semblait pas très enthousiaste à l'idée de cette Tour de très mauvais gôut, c'est alors que l'aventure s'émerveille, et que le sentiment Artistique devient Amoureux, à la rencontre de cette jolie Adrienne Bourges ( Emma Mackey) une femme étrange, un peu rebelle, qui chercha à s'extraire de son doux cocon de jeune bourgeoise, et pour qui Gustave Eiffel n'aura de cesse d'imaginer une idylle tous près du ciel, quitter la Terre, s'élevé à 300 mètres de Hauteur, et observer cette immensité, pour ne retenir que ses 2 Amours, afin d'esperer voir un jour, ces beaux yeux de fauve chavirer pour l'oeuvre de son coeur, les battements de Paris.nnBien sur, Martin Bourboulon, le réalisateur, nous offre ici une hypothèse romantique, sur la création de la Tour de Gustave Eiffel, une histoire entre romance et film historique, mais au fond quelle importance, n'est-ce pas aussi le rôle du Cinéma de nous faire voyager à de telles altitude, un sentiment peut-être d'éxagération dans la romance entre Adrienne et Gustave Eiffel, mais qui pourtant, je trouve permet de sublimer encore davantage ce monument, dans sa difficulté d'exister, en perpetuel mouvement, une intimité entre eux qui s'installent, et qui crée une certaine forme d'incertitude au sein du récit, une detresse, mais aussi une ambition à travers elle, l'énergie de créer une Tour, comme une déclaration d'Amour.nnCe film aura permis du moins, d'imaginer qu'à travers un geste de desespoir, d'un Amour impossible, le souvenir quelquefois demeure éternel, ainsi le trait de l'Artiste prend certaine fois des courbes féminines, aux allures de silhouettes métalliques, une Tour plus humaine, et non plus uniquement qu'un décor, le symbole de Paris, sous les formes d'un A, c'est une belle histoire, un beau film, mais qui ne garde avant tous, que son caratere de Légende.