De l'autre côté - Série (2021)
De l'autre côté - Série (2021)

Le collège semble être un lieu horrible. Mais pour Jess, Josh et Marco, leur école est réellement le pire endroit du monde…

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie De l'autre côté torrent



Pour commencer, je précise que cette critique n'étais à la base pas prévu initialement! C'est en voyant ce show, tout en me surprenant à l'apprécié beaucoup que je me suis dit que je devrais en faire une critique. Ensuite, si vous me suiviez, vous remarquer que pour la première fois, je critique autre chose qu'un film. Pourtant je vais rester fidèle à ma façon critique (avec un bonus) Avant de m'attaquer réellement à la critique, je sais qu'il y a des gens qui là compare avec La Quatrième Dimension et Chair de poule, mais comme je n'ai pas vu ses deux série, je ne ferrait aucune comparaison. nPOINT POSITIVE nVariété d'histoire garanti Série d'anthologie oblige, il y a une histoire pars épisodes. Chacune sur le thème du surnaturel. Il y en a pour les goûts, la sorcière qui se refoule, la jeune ados prise dans un pièce macabre avec des fantôme, la jeune fille qui fait face à son monstre, ETC. Si un épisode ne vous plaie pas, il se peux qu'un autre épisode vous plaie. nJeune et adulte au top Si il a un truc qui donne un minimum d'intérêt à la série, c'est bien son casting. Aucune fause note de ce coté que ce sois les enfants ou les adultes. De plus cette série à l'avantage d'avoir des acteurs et actrices vraiment peu connu, ce qui permet de les juger sur leur talent sans avoir des attente particulière. Mention spécial à Mckenna Grace qui avait déjà fait ses preuves dans des œuvres comme Marry ou Hauting of hil house et a Lexi Underwood qui pour moi, la révélation de la série. nMis en scène de bonne facture Pas moi de six réalisateur se sont chargé des 8 (deux ont se font deux épisode et les quatre autres un seul). Parmi eux il y Marc Webb (chargé des épisode 1 et 6), le réalisateur de 500 jour ensemble, Mary et les deux The Amazing Spiderman. Lui comme les cinq autres font honnêtement du bon boulot, arrive même à créer une certaine ambiance qui a de quoi effrayer les jeunes qui regarde.n Protagoniste identifiable A un exception près, je trouve les protagoniste des différent épisode parfaitement attachant et identifiable. Il ont chacun leur personnalité et problème que peuvent également vivre les gens dans la vrai vie. Pour citer que deux exemple, il y a Veronica (premier épisode) une ados rebelle qui en confit avec l'autorité en tous genre et Fiona (épisode 3), une jeune sorcière scolarisé dans un lycée, où il n'y pas de sorcière a part elle et où donc elle choisie de refoulé sa nature de sorcière pour mieux se conformer à son environnement, du moins jusque à l'arriver de sa cousine Luna. nMorale louable Qu'on sois les morales en question sont loin d'être neuve. Mais son t'elles mauvaise pour autant!? Non! Comme elle est destiné à un jeune public, c'est bien qu'elle leur véhicule de bon message, du genre Sois toi même en tout circonstance ou t'il faut accepter la mort de personne qu'on aime pour avancer dans la vie. nPOINT NETAGIVE nTrevor Larkin, l'insupportable D'un coté, je comprend le principe, c'est une grosse brute irrécupérable qui fini comme ceux qu'ils martyrise, parce il ne se rachète pas. Mais j'arrive pas à supporter ce genre de personnage de tyran sans profondeur ou subtilité. Pour moi, il empêche l'épisode qu'il porte d'être plus que correct à lui seul. nHappy End obligée C'est pas un détails qui gêne particulièrement, mais c'es pour autant que je ne signale pas. Naturellement il faut que ça se termine bien à chaque épisode. Même dans l'épisode 7, où le héros est puni en devenant comme ceux qu'il martyrise , compte comme une happy end vu que la ville devient plus passible suite à ce changement. nCiblage public ados On ne vas se mentir cette série cible majoritaire un public jeune et adolescence. Après ce dit pas que si vous avez dépassé cette âge, vous ne pourriez pas apprécier cette série. Mais je comprend, si vous n'y adhérer pas à cause de ça. nTeen Cliché, pas nécessaire Oui, ce show a recourt à des cliché qu'on voit (hélas) dans trop de série pour ados. Là aussi voici quelque exemple les grosse brute qui s'en prend aux héros, la fille intello à lunette qui devient canon en les enlevant, le lycée comme lieu central de l'intrigue, ETC. C'est dommage, car des œuvres comme 13 Reason Why ou Euphoria on prouvé qu'on pouvait jouer avec ces cliché, voir même les éviter. nEpisode 5 Jumpscare L'épisode Mon monstre à failli être mon épisode favoris de la saison. Mais il y a un élément qui le fait un peu baiser en mon estime Les Jumpscare. Je répète ce que j'ai déjà dit dans la critique de Jungle Cruise, je ne peux absolument pas cet méthode d'horreur facile.nAvant la conclusion, laissez moi vous présenter le meilleurs et le pire épisode à mes yeux.nMeilleurs épisode Esprit es tu là. L'épisode qui est porté pars la révélation de la série qui campe une ados attachante au possible. Qui en plus est accompagnée d'une troupe d'acteur fantôme amusante. Rajouté à ça, la bonne mis en scène de Marc Webb ainsi qu'une ambiance Fantasy/Mystère plutôt réussi et vous obtenez le meilleurs épisodes à mes yeux. nPire épisode Ne vous laissez pas faire. Je vous l'ai déjà dit, l'épisode est plombé pars son héros, qui bien qu'il reçu ce qu'il mérite à la fin est détestable et pénible à suivre. nCONCLUSIONn Au final, de l'autres Coté est une série que je vous recommande moyenne! Parce si elle a des acteur impliqué, des perso attachant pour la plupart, un réal de qualité et une bonne variété d'histoire, elle malgré tout handicapé ses cliché et le fait de cibler un public assez jeune. En fait, je vous la recommande surtout si vous êtes ados ou que voulez passer un bon moment en famille durant la période d'Halloween. Après si vous êtes adulte comme moi, vous pouvez pourquoi tenter votre chance et voir si la série vous plaie ou pas!nPS je prévois déjà deux autres critique de série!