The Aquatope of White Sand - Anime (mangas) (2021)
The Aquatope of White Sand - Anime (mangas) (2021)

L'histoire se déroule à Gama Gama Aquarium, un aquarium situé dans la ville d'Okinawa. Kukuru Misakino, une étudiante âgée de 18 ans qui y travaille, connaît le secret de cet aquarium : de temps en temps, on peut observer des choses étranges. Un jour, Kukuru rencontre Fuuka Miyazawa alors qu'elle se tient devant l'un des aquarium, les larmes aux yeux. Fuuka a abandonné son rêve de devenir une idol et s'est enfuie de Tokyo. Désirant trouver sa place, Fuuka demande sérieusement à travailler à l'aquarium.rnNous allons ainsi suivre le quotidien de Kukuru et Fuuka alors qu'elles essaient de comprendre les mystères de l'aquarium tout en faisant face à la crise qui menace de fermer cet endroit.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie The Aquatope of White Sand torrent



24 épisodes. Le monde de l'animation japonaise peut donc réaliser des "doubles" saisons donc, et avant de commencer à parler de l'anime en lui même, je souhaite dire à P.A Works que je les aime comme un chat aime les arbres à chat. Voilà. nMais puisqu'en dehors d'être l'arbre à chat préféré de votre serviteur ils sont également un studio qui aime mettre des reflets de lumières partout, nous allons parler d'un anime qu'il est beau et qu'il est lumineux comme un Philips Hue (que vous trouverez en lien sponso dans la description... attendez je confonds, le texte c'est pas ça, reprenons).nnShiroi Suna no Aquatope est donc un anime qui va parler de sable blanc et d'aquatope. Sachez qu'en tant que personne à faible Q.I, je suis preneur de la définition d'aquatope, car je ne connais pas ce mot. Okinawa est le lieu où se passe l'histoire (et mon lieu rêvé pour partir en retraite), donc vous allez en prendre plein les mirettes. Après avoir abandonné sa carrière d'Idol, Fuuka part sur un coup de tête à Okinawa. Elle erre un peu sans but lors de ce voyage et se retrouve devant l'aquarium de Gama Gama. C'est un vieil aquarium, manquant de visiteurs, assez ancien et qui semble devoir fermer ses portes bientôt. Mais la petite fille du directeur de cet aquarium Kukuru ne supporte pas l'idée de voir cet aquarium fermer. Fuuka se mets à ressentir quelque chose d'étrangement magique dans cet aquarium, et va souhaiter y travailler. Kukuru, qui se bats pour maintenir en vie cet aquarium, réalise que la tâche est loin d'être aisée. Nos deux héroïnes vont-elles pouvoir réaliser quelque chose d'important pour elles? nSublime Récif On va pas se mentir, on sait très bien la qualité des productions qui sortent de chez P.A Works. Ils se sont surpassé. L'anime est sublime, avec des moments magiques, exagérément féériques, oniriques, dépassant de loin la magie communément admise dans un anime comme celui-ci. L'eau est belle, Makoto Shinkai himself en aurait une petite larme je pense. De toute l'année 2021, c'est sans conteste le plus bel anime sur le point de vue visuel. La représentation de la faune marine, le chara design toujours soigné je ne vois rien à jeter, et ça m'embête car c'est important de balancer un avis. Sur ce point c'est impossible. Chant des baleines Le travail sur l'ambiance sonore est vraiment intéressant. D'abord, mettons en avant la recherche pour faire autant de diversité dans les effets sonores relatifs à la faune marine et sous marine. C'est un VRAI travail. Du monde je l'imagine comme ça en tant que novice car ce n'est pas du tout un domaine que je connais bien. Côté openings, on est plutôt bien servis, j'ai une grosse grosse tendresse pour le premier opening et son côté rêve éveillé, en contraste avec l'envol énergique que prends le second qui est moins accrochant, je crois, et qui tranche un petit peu avec l'histoire.nnSur le doublage, Miku Itou (qui incarne Kukuru) est encore meilleure que dans sa prestation dans 5-toubun no Hanayome où elle incarnait une Miku convaincante. Je connaissais pas Rikako Aida et sa prestation dans le rôle de Fuuka me paraît un petit peu en retrait, mais bon rien de dramatique. Elle incarne mal la détresse je crois, son personnage m'a semblait manquer de jeu parfois, mais je n'ai pas de point de repères pour comparer à des précédents rôles, j'aimerais l'entendre à nouveau. Ceci dit, c'est pas une critique négative, j'ai bien aimé sa façon d'incarner le personnage. Aide toi et le scénario ne t'aidera pas forcément (proverbe d'Okinawa) Là où j'ai un peu plus de réserve, c'est au final sur le scénario. Non pas qu'il ne soit pas bien mené, mais disons que parfois, on appuie sur l'accélérateur et on saute plusieurs cases. A contrario, l'anime piétine autant que Kukuru à son entrée dans le monde des adultes. Le personnage de Fuuka souffre moins de ce souci de temps, elle est déjà plus mature et son personnage change (et va soutenir des thématiques très modernes et d'actualité) qui la rende bien plus sympathique que Kukuru. Ceci dit, je viens de vous mentir. La Kukuru qui finira par changer va devenir une personne bien, mais elle mettra le temps !nC'est un anime qui apporte beaucoup de bonnes ondes, qui sent bon l'océan et qui est presque idyllique, se déroulant dans une sorte de paradis insulaire. Les beaux moments sont parsemés de moment tristes, et d'ennui. En somme, cet anime incarne bien un slice of life. mais un petit peu Horimya, je lui reproche un petit manque de piment, même si c'est moins prononcé ici. C'est dommage de mon point de vue. Peut-être que la thématique ne pouvait pas aussi se prêter à plus de fantaisie qu'il n'y en a. M'enfin nous sommes devant une œuvre qui n'aura pas vraiment de détracteurs je le crois, et je l'espère même. nConclusio nIl est, dans ce monde, des animes qui sont comme une fleur égarée, un bout de récif de corail isolé et intact, quelque chose de doux sans aspérité et qui montre que le monde n'est pas foutu. Cet anime est réussi, c'est un fait, il est sérieux et sait transporter par delà la vitre des aquariums, car son message va plus loin que l'évolution des deux jolies héroïnes. S'appuyant sur un côté magique, montrant les faiblesses des hommes, des femmes et du monde dans sa globalité, l'anime sait aussi traiter avec sérieux d'autres sujets. Mais il manque d'un peu tout, et est-ce réellement un mal? J'ai tendance à penser que si, car dans l'hypothèse où certains sujets auraient été plus approfondis, des messages auraient peut-être été plus marquants. Idem sur l'évolution de Kukuru, c'est quand même une gamine capricieuse en devenir, et ça prend beaucoup de place, un peu trop je crois.nMais qui peut détester cet anime? Personne. Il est doux et tendre, au final ne parle que de filles normales, qui n'ont rien d'extraordinaire, qui sont comme nous. C'est aussi décevant que c'est rassurant, et c'est pour ça que j'ai eu un coup de cœur sur cet anime. Vous pouvez foncer les yeux fermés, même si je crois qu'il faut toujours rajouter un peu de sel à la vanille pour obtenir un beau mélange.nnP.S ne pas jeter dans la mer ou reprendre à votre compte, cet avis est écrit en micro plastiques de mauvaise foi venant du fond de mon esprit tordu.