Akebi's Sailor Uniform - Anime (mangas) (2022)
Akebi's Sailor Uniform - Anime (mangas) (2022)

La jeune Komichi Akebi a passé les examens d'entrée pour l'académie privée Roubai, une école pour fille prestigieuse dont elle a toujours rêvée de porter leur uniforme de marin emblématique. Mais entre temps, les uniformes ont changé et il s'agit dorénavant de classiques blazers. Pour autant, Komichi se voit octroyer le droit de continuer à porter son uniforme qu'à créé sa mère rien que pour elle. Son but de se faire pleins d'amies est sur le point de commencer !

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Akebi's Sailor Uniform torrent



Bon voilà, j'étais tranquille en réfléchissant à la vie, l'univers et le reste quand d'un seul coup me vint l'idée saugrenue de regarder cet anime.nJ'irais droit au but, je n'irais pas par 4 chemins, je ne prendrais pas la tangente pour parler de ce qui me chiffonne, et au final tout sera fait dans mes propos pour aller directement à l'essentiel sans jamais ô grand jamais détourner de ma route choisie au départ.nParlons donc de marinière. Akebi a toujours aimé les marinières, et a toujours admiré l'uniforme justement en marinière que portait sa maman au collège de la Roubai Academy (au Japon, pas dans le Nord). Elle travaille dur et finit par y être acceptée! Sa maman s'empresse alors de lui faire l'uniforme de ses rêves, pour le jour J être parée pour une scolarité avec le meilleur des vêtements nGraphismes Il y a beaucoup d'animes qui sortent. Il y en a des biens, des très biens, des pas beaux. Il y en a même où des scènes restent en plan fixe pendant 30 secondes, avec le vent qui souffle et où ce n'est pas un moment de calme mais un moment d'économie de travail du studio. Bref ça dénonce là. nAkebi's Sailor Uniform est pas un bel anime. Non. Il n'est pas moche non plus. Akebi's Sailor Fuku est superbe. Rarement un anime est aussi soigné en terme de réalisme, et j'ai envie de dire que ce sont de grands animes qui le sont, ceux fait par de grands grands studios comme Kyoto Animation (et là je pense à Violet Evergarden). Il y a tellement de scènes dans cet animes qui pourraient être des peintures, qui pourraient être extraits de l'anime sans que ce ne soit un scandale... C'est pour ce genre d'anime qu'un bluray 4k prend tout son sens. Franchement bravo, l'anime m'a scotché et laissé sans voix sur ce point. Bande sonore C'est là où c'est plus compliqué quand tu mets la barre aussi haut sur un aspect artistique majeur, le reste doit suivre, ou bien cela se voit de suite. Le travail est fait pourtant, avec un opening très bon, qui matche parfaitement le côté idyllique de cet anime. Je ne vais pas m'étaler plus que ça sur l'OST et sur le travail des actrices car quand c'est bien et qu'il n'y a pas lieu de se plaindre, et bien je vous laisse juste juger de la bonne qualité de l'ensemble. Scénario Pourtant il y a un point qui me gêne dans cet anime, c'est dans ce qu'il raconte et qu'il montre. Ce monde est idéal, naïf et peint en miroir avec le portrait d'Akebi. Elle est très mignonne, très joyeuse et énergique. C'est une magical girl dont le pouvoir est d'enjouer les gens et de rendre les autres meilleurs. C'est fou, c'est génial, et l'ensemble des gens qui ont participé à l'anime ont fait d'elle une jeune fille adorable.nMais pour moi, vieux con qui ne suis pas le public de cet anime, je vois deux défauts qui m'ont fait sortir alternativement de mon consentement à considérer l'anime comme une œuvre de fiction. On s'attache souvent aux héroïnes tout ça, vous le savez bien, mais que doit-on faire quand on sent que l'anime montre naïvement des scènes qui dans des esprits un peu pervers pourraient regarder d'un oeil bien moins bienveillant que le notre?nJ'ai pensé à ça souvent pendant l'anime, et je suis sorti de l'anime à cause de ça et parce que l'anime est réaliste. C'est moins génant sur un anime vraiment typé manga avec les codes, les trucs délirants etc, et il n'y a rien de tout ça ici.nL'autre souci que je vois, c'est que le monde où vit Akebi semble être une espèce de monde idéal fait pour elle. J'ai comme l'impression qu'a tout moment, Akebi va se réveiller d'un long séjour à l'hôpital. Peut-être que je dis ça en croyant que ce n'est qu'un mensonge en avril, mais ce collège paraît si vide...nPar contre les valeurs distillées par l'histoire sont vraiment bien saupoudrées comme il faut, l'amitié est bien mise en avant, et Akebi est le catalyseur de tout. Sur ce point, l'anime est très convaincant. Conclusio nJ'ai bien aimé cet anime, mais je n'ai pas pu le regarder avec l'implication nécessaire pour l'apprécier suffisamment. Est-ce l'anime, est-ce moi qui ne l'ai pas vu correctement? J'hésite à répondre à cette question, il n'empêche que je sais qu'il est vraiment magnifique, mais il semble être trop idéal pour un naïf sidéral comme moi. A partir trop loin dans les nuages j'ai quitté le monde où Akebi était. Trop réaliste pour moi, cet anime véhicule par contre de belles valeurs, de belle manière avec une héroïne peut être un peu trop mise en avant (mais bon l'anime comporte son prénom...). nIl y a plein, plein d'animés que je conseillerais avant celui là. Mais par contre, il y en a pas beaucoup d'aussi jolis graphiquement. Ne serait-ce que pour le travail de CloverWorks, l'anime vaut le coup. Dommage que je n'ai pas trouvé l'étincelle qui m'aurait fait plus l'apprécier, peut-être faudrait-il que je retourne au collège, mais le juge m'a interdit d'approcher un collège. Tant pis ) nnP.S pour les deux du fond, je ne suis jamais passé réellement devant un juge. C'est de l'humour.