Suspicion - Série (2022)
Suspicion - Série (2022)

L'enlèvement de Leo, 21 ans, dans un grand hôtel du centre de New York est enregistré en vidéo et devient viral. Rapidement, quatre citoyens britanniques séjournant à l'hôtel deviennent les principaux suspects. Mais sont-ils plus coupables que d'être au mauvais endroit au mauvais moment ?

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Suspicion torrent



Dans un hôtel huppé de New York, le fils d'une dirigeante d'une importante société de communication sur le point d'obtenir un poste d'ambassadrice au Royaume-Uni est enlevé par des inconnus portant des masques des membres les plus éminents de la famille royale anglaise. Alors que la vidéo du kidnapping devient virale à travers la planète, les investigations des enquêteurs se dirigent de l'autre côté de l'Atlantique, plus particulièrement sur la piste de plusieurs ressortissants britanniques. Ceux-ci ne semblent rien avoir en commun hormis leur présence dans l'hôtel américain au moment des faits... Adaptation de la série israélienne à succès "False Flag", "Suspicion" démarre sur les chapeaux de roue en établissant un suspense très efficace autour de la question de savoir si un lien existe oui ou non entre ces suspects aux apparences de citoyens complètement lambdas. Bien introduits dans leurs environnements spécifiques et campés par une solide brochette d'acteurs comme Georgina Campbell ("Black Mirror", "Krypton"), Elizabeth Henstridge ("Marvel's Agents of Shield") et Kunal Nayyar ("The Big Bang Theory"), ces anonymes qui voient leurs existences respectives soudainement dévastées par un engrenage médiatico-policier implacable constituent d'emblée un des piliers les plus passionnants de la série, amplifié par la découverte d'agissements troubles et de zones d'ombre de plus en plus intrigantes quant à une potentielle relation entre eux et le kidnapping. Gouvernés par le mystère de ce jeu de pistes auquel s'ajoute la froideur d'un tueur à gages énigmatique, les premiers épisodes nous plonge dans un brouillard efficace de suspicions où le dévoiement de la vérité sous diverses formes par des forces extérieures devient une thématique essentielle à la résolution des enjeux. Malheureusement, dès qu'elle choisit de réunir ses pions pour les lancer dans une cavale en vue de découvrir la réalité des événements, "Suspicion" se met à perdre ce qui faisait la spécificité attractive de sa proposition pour épouser les contours bien plus prévisibles d'une énième lutte contre une conspiration de vaste ampleur avec l'utilisation de ficelles scénaristiques pachydermiques (l'apparition d'un nouveau personnage sorti de nulle part en est le pire exemple). La partie centrale de "Suspicion" semble se cantonner à des phases de temporisation juste bonnes à solidifier cette union de circonstances et à développer plus ou moins grossièrement d'autres points de vue (les policiers, la mère PDG incarnée par Uma Thurman et son entourage), le caractère insignifiant des minis épreuves qui y sont traversées se révèle d'ailleurs de lui-même par l'arrivée à chaque fois d'un gros cliffhanger chargé de maintenir l'illusion du suspense à grand renfort de trahisons artificielles en attendant la conclusion qui, on le sait, sera le véritable théâtre de la vérité pour ses fugitifs auxquels on demeure malgré tout attachés. Hélas, l'espèce d'énorme carphanaüm à quoi va ressembler la ligne d'arrivée de "Suspicion" va entériner l'inconsistance de son écriture à se montrer à la hauteur de ses ambitions critiques (et plutôt justes) à l'égard d'un système qui impose sa vision tronquée de la réalité au plus grand nombre. La révélation de faux-semblants prenant à leur propre jeu ces colporteurs de (leur) vérité se fera en effet dans un tel fouillis de raccourcis thématiques et d'ultimes twists si improbables qu'elle entraînera définitivement "Suspicion" sur un terrain beaucoup trop irréaliste et surchargé pour tenir encore la route, et ce malgré notre indulgence vis-à-vis des nombreuses facilités ayant déjà jalonné sa route.nnVoir une importante partie de la population occidentale au sein de la série se dévouer corps et âme pour les conséquences d'une affaire qui n'aura fait que perdre notre intérêt de spectateur au fur et à mesure de ses rebondissements restera à la fois comme une complète aberration et la preuve que "Suspicion" n'aura pas su tenir les belles promesses de ses débuts. Même sans l'avoir vu, on imagine sans mal que "False Flag" a fait bien mieux.