Red Eyes Sword : Akame ga Kill ! - Anime (2014)
Red Eyes Sword : Akame ga Kill ! - Anime (2014)

Anime de Tetsuya Tashiro, Kobayashi Tomoki et Takahiro Drame, animation, shōnen 1 saison (terminée) Tokyo MX 25 min 7 juillet 2014

Afin d'aider son village natal, Tatsumi et deux de ses amis décident de rejoindre la capitale de l'empire dans le but de trouver du travail en tant que mercenaire. Séparé de ces derniers, Tatsumi va s'apercevoir que malgré le côté vivant de la capitale, celle-ci cache en vérité une facette sombre. Corruption et abus de pouvoir sont en effet choses courantes en son sein. Alors qu'il se retrouve par hasard confronté à cet aspect ténébreux, il va faire la connaissance des Night Raid, un groupe d'assassins éliminant tout ceux qui abusent des plus faibles.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Red Eyes Sword : Akame ga Kill ! torrent



__________________________ Introduction ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ De retour après une bien longue absence, je vais petit à petit mettre à jour tout ce que j'ai vu depuis la dernière fois. Commençons avec Akame Ga Kill. J'ai découvert cet animé carrément par hasard sur le site officiel de diffusion et y a pas à dire, j'ai de suite accroché! Mais passons. Je précise que je n'ai pas vu le manga dont il est adapté. __________________________ Scénario ~ ★★★★✩ ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Synopsis: L'histoire nous entraîne dans un univers assez sombre. La capitale du pays où se déroule l'histoire est pourrie par une politique insatiable de pouvoir et avide dirigée par un ministre ignoble, entraînant des clivages entre les castes, et taxant toujours plus les plus démunis. Un jeune garçon, Tatsumi, vient à la capitale pour se faire de l'argent, son village étant pauvre. Il découvrira les côtés sombres de cette capitale qui lui semblait autrefois attirante, ce qui le conduira à rencontrer le Night Raid, une association d'assassins cherchant à renverser l'empire et assainir (buter les méchants) la capitale. Il rejoint alors cette bande d'assassins tous plus forts les uns que les autres grâce à des armes particulières, les Teigu.

Le scénar d'Akame reposent sur un ensemble de bonnes idées perfectibles qui, une fois assemblées, donnent un truc vraiment passionnant. Passionnant, c'est le mot. Pourquoi? Chaque épisode offre un contenu théâtral, de la baston, de l'histoire, de l'épique, et c'est ce qui donne à cet anime une telle densité: il n'y a tout simplement pas d'épisode inutile. Certains sont certes moins bons que d'autres, mais c'est pas un concours, on cherche une continuité, une histoire ficelée, et ça donne au tout un attrait évident. L'intensité du scénario se fait sous forme de parabole, on a du crescendo et un moment paroxystique. Choqué de la tension atteinte, on redescend... puis on y retourne! C'est vraiment un anime qui tient en haleine, qui choque, mais ça fait un peu de bien quelque chose d'aussi original. Un petit -1 pour la fin qui m'a déplu (trop sèche) et le fait que le scénario s'enferme dans une mauvaise habitude certes originale mais un peu facile et too much à certains moments (il faut le voir pour comprendre!) __________________________ Personnages ~ ★★★★★ ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Juste géniaux. Que ce soit Tatsumi ou l'ensemble des protagonistes, bons ou mauvais, ils sont tous vraiment jouissifs. C'est grâce à eux qu'on rira des conneries qu'ils sortent, de leurs traits trop particuliers ou de leurs histoires respectives (qui très souvent ne font pas rire du tout en y repensant). Étrangement, j'ai pas du tout aimé la supposée héroïne, Akame, qui a le charisme d'une moule. Après, c'est un choix personnel, mais je pense que beaucoup comme moi l'ont trouvée assez invisible (peut-être une erreur de dûe au changement de format Manga -> Anime). En tout cas, on se rappelle de tous à la fin, tant ils sont impressionnants d'intérêt (pour leur nombre), même lorsqu'on les voit peu. Le scénario est de plus constitué de manière à faire un épisode/un personnage à certains moments, et bien que ce soit un peu facile, ça leur est bénéfique. __________________________ Graphismes ~ ★★★★✩ ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Des graphismes honorables, pas parfaits, mais qui collent à l'ambiance de l'animé. Les personnages, les décors, les scènes de combat sont tout un tas de choses joliment amenées et dont on se délecte sans soucis. __________________________ Musique ~ ★★★★✩ ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Une bonne OST. J'ai pas trop aimé le premier opening cela dit, mais j'ai adoré le second, Liar Mask. __________________________ Intérêt ~ ★★★★★ ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Akame Ga Kill vaut largement le détour. Cette catégorie intérêt tend à mesurer à quel point un animé peut mériter qu'on s'y intéresse. Toutes les particularités inhérentes à Akame Ga Kill lui valent sans problèmes le droit de s'offrir une place évidente dans votre liste de visionnage d'URGENCE! Il y a probablement pleins de petites choses sur lesquelles j'aurais pu un peu plus chipoter. Mais c'est juste trop jouissif. C'est adulte qui plus est, on regarde pas ça en se tapant une barre H24. Il y a du dramatique, de la gravité, des sujets durs de la vie... C'est vraiment une expérience intéressante, divertissante, et pour ses quelques particularités, déroutante.