Fate/Apocrypha - Anime (2017)
Fate/Apocrypha - Anime (2017)

Anime de Yoshiyuki Asai et Nasu Kinoko Fantastique, drame, animation (terminée) Tokyo MX 25 min 2 juillet 2017

L’histoire se déroule dans un monde parallèle à celui de Fate/Stay Night où le Graal a été retiré de la ville de Fuyuki après la 3e Guerre du Saint Graal. (Les événements de Fate/Stay Night et de Fate/Zero ne se sont jamais produits) La puissante Famille roumaine Yggdmillennia, a volé le Graal et déclare leur indépendance à l’Association des Mages, qui contrôlait le Saint Graal jusqu’à présent. Cela marque le début d’une longue Guerre Sainte dans la ville de Trifas entre 2 factions ; La faction Noire dont les membres font partie de Yggdramillennia et la faction Rouge membres obéissant à l’Association des Mages. Ainsi chacune invoque 7 Servants, et le Graal lui-même invoque un Servant de classe spéciale Ruler en tant que médiateur de la nouvelle Guerre Sainte…

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Fate/Apocrypha torrent



Fate Apocrypha est un anime que j'attendais depuis un petit moment déjà. Sans être un fan inconditionné de la série, son univers a tout de suite su m’intéresser et m'intriguer. En voyant le trailer, j’ai pensé « 25 épisodes, de beaux combats/graphismes, une toute nouvelle histoire, de tous nouveaux personnages, ça va être stylé ! »… et on peut dire que je ne suis pas déçu !

L’anime est original, tout en gardant le principe général des Fate. Le principe de la "Guerre du Saint Graal" est très vite rappelé, mais je conseille plus que fortement d'avoir vu un autre Fate (Fate Zero, Fate Stay Night...), car ils posent beaucoup mieux les règles et les objectifs de la "Guerre du Saint Graal".

Comme dit plus haut, cette Guerre exploite le même concept général que les précédentes guerre, mais elle réussie quand même à se renouveler et à nous surprendre. En effet, ce n'est plus seulement 7 maîtres et 7 servants mais bien 14, répartis en 2 équipes, L'Association des Mages et les Yggdramillennia, qui s’affrontent. L'anime commence plutôt "subitement", on entre assez vite dans l'action, sans que les personnages, les décors et les objectifs de chacun soient réellement expliqués. Malgré ça, on n’est pas perdu, on se laisse guider par l’histoire. Chaque épisode apporte son lot de questions, ce qui attise fortement notre curiosité. Comme dit précédemment, le fait qu’on ne connaisse littéralement AUCUN personnage (masters et servants incluent) apporte une touche rafraîchissante (à mon goût). Il est intéressant pour le spectateur de trouver quel personnage historique ou fictif se cache derrière tel ou tel esprit héroïque. On a hâte que nos questions trouvent des réponses. On peut aussi noter l’apparition pour la première fois de la classe Ruler, dont les « pouvoirs » et rôles restent encore assez flous.

Du côté des graphismes, on retrouve les mêmes que dans les autres séries de la licence. Ils sont travaillés, soignés, les personnages sont assez « lisse » sans pour autant être dénué d’expression. Le subtil mélange avec la 3D donne de la grandeur aux plans larges et de la profondeur aux paysages urbains. Les combats sont toujours aussi rapides et grandioses. On ne ressent pas de baisse de qualité (image par seconde) pendant les affrontements. L’ambiance est sombre (la plupart des scènes se passent de nuit) mais les couleurs sont tranchées.

L’ambiance sonore dans sa globalité est agréable, les OST ne sont pas mémorables, mais elles ne sont pas déplaisantes pour autant. L’opening et l’ending aussi ne sont pas spécialement remarquable mais ils sont tout de même agréable et se laissent facilement écouter.

Points positifs : - Même concept, bien que renouvelé - Tous nouveaux personnages à découvrir - Graphismes très épurés - Il n'y a pas de réel protagoniste, l'histoire suit les deux camps et ne se focalise pas vraiment sur un personnage

Points négatifs : - Concept de la guerre du Saint Graal et des servants, à mon goût, mal expliqué (quasi nécessité d’avoir vu un autre Fate pour bien tout comprendre) - Objectifs des deux camps assez flous

Pour conclure, je dirais que j’ai aimé la façon dont est amenée cette guerre. Chaque épisode nous pousse à regarder le suivant et ainsi de suite. Tout en restant dans le même univers, l’anime a su se renouveler pour nous divertir et nous intriguer. Bien évidemment, si vous n’avez pas aimé les autres séries Fate, il y a peu de chance pour que vous aimiez celle-ci. Certains diront peut être que la série manque d’objectif ou d’ambition, mais elle a su m’amuser et me maintenir en haleine. Pour moi, ce sera un bon et bien assumé 7/10 !